Les spectacles à voir en novembre 2013

0

Commentaires

Ajouter +

La Dernière neige

© Marc Daniau

La Dernière neige

Ce soir, j'attends Madeleine

  • Note: 4/5

Avant même d’entrer dans le cabaret de l’Essaïon Théâtre, l‘ambiance est plantée. « Bienvenue à l’Alcazar ! », lancent Maria et Jojo en déchirant mon billet. Une salle en pierres, voûtée, minuscule et chaleureuse me tend les bras. Sur scène, des tables, des chaises, du vin prêt à couler à flots, un piano et un accordéon pleins de promesses… Puis les lumières s’effacent, la musique monte et je glisse tout doucement

  1. Essaïon Théâtre 6 rue Pierre au Lard, 4e
  2. Jusqu'au mercredi 18 décembre
Plus d'infos

Ring

  • Note: 4/5

Dix-sept rounds de crochets percutants et d’uppercuts cinglants pour nous parler du couple. Sur le ‘Ring’ de Léonor Confino, hommes et femmes se rencontrent et s’affrontent. Ils s’abandonnent à l’autre, s’attirent, se blessent, apprennent à vivre seuls ou ensemble. Ce sont les acteurs Audrey Dana et Sami Bouajila que la metteur en scène Catherine Schaub a choisi pour interpréter sa galerie de personnages. Un duo plus connu sur

  1. Théâtre du Petit Saint Martin 17, rue René Boulanger, 75010
  2. Jusqu'au samedi 4 janvier
Plus d'infos

Yes, peut-être

  • Note: 4/5

Ce n’est peut-être pas totalement un hasard si la pièce 'Yes, peut-être' de Marguerite Duras se joue dans la salle noire du Lucernaire. Noir comme l’ambiance qui surnage dans ce spectacle, noir comme l’humour qui s’en dégage. C’est également dans l’obscurité la plus totale que démarre la fiction. Seuls sont perceptibles le soufflement du vent et des bruits de cailloux qu’on cogne les uns contre les autres. Lorsque la clarté

  1. Théâtre du Lucernaire 53 rue Notre-Dame des Champs, 6e
  2. Jusqu'au dimanche 8 décembre
Réservez

The Old Woman

Quel rapport entre le personnage machiavélique Norman Osborn alias le Bouffon vert (‘Spiderman’ de Sam Raimi) et le prince charmant Aleksandr Petrovsky (‘Sex and the City’) ? Ne cherchez pas outre-Atlantique, la réponse se trouve au théâtre de la Ville, du 6 au 23 novembre. Invité d’honneur du Festival d’Automne, Bob Wilson a réuni l'acteur Willem Dafoe et le danseur Mikhaïl Barychnikov autour de la nouvelle politico-absurde

  1. Théâtre de la Ville 2 place du Châtelet, 4e
  2. Du mercredi 6 au samedi 23 novembre
Plus d'infos

C'est la faute à Rabelais

Rabelais est à l’honneur au théâtre de l’Athénée. Cela pourrait surprendre, si ce génie de la littérature n’attirait pas autant les metteurs en scène et autres dramaturges friands d’univers burlesques. C’est ‘Pantagruel’ qui ouvre les festivités. Le metteur en scène Benjamin Lazar abandonne, à cette occasion, la période baroque qu’il affectionne tant pour s’attaquer à la rudesse de la langue rabelaisienne.

  1. Théâtre de l’Athénée Louis-Jouvet Square de l'Opéra Louis-Jouvet, 7 rue Boudreau, 9e
  2. Du jeudi 7 au samedi 30 novembre
Plus d'infos

La Dernière Neige

Avant d’être un spectacle, 'La Dernière Neige' est d’abord un roman qui a fait beaucoup de bruit. Hubert Mingarelli a le don pour aller chercher au plus profond des entrailles du lecteur ses tourments, ses obsessions, ses angoisses. Au beau milieu d’un village perdu dans les montagnes, un jeune homme travaille dans un hospice pour vieillards. Une mère absente, un père malade, et pour seule consolation l’espoir de pouvoir enfin

  1. Théâtre de la Commune 2 rue Edouard Poisson, 93300
  2. Du jeudi 7 novembre au dimanche 8 décembre
Plus d'infos

Swamp Club

Encore un anniversaire en 2013 ? Oui, et pas n’importe lequel, celui du Vivarium Studio de Philippe Quesne, seule compagnie pouvant se targuer d’être composée de comédiens, de plasticiens, de musiciens et d’un chien. Dix ans déjà que cette joyeuse troupe nous convie à ses spectacles scientifico-fantaisistes. Imaginez un immense marécage avec en son centre un bâtiment monté sur pilotis, résidence d’artistes isolée du monde,

  1. Théâtre de Gennevilliers 41 avenue des Grésillons, 92230
  2. Du jeudi 7 au dimanche 17 novembre
Plus d'infos

Phèdre

Après ‘Andromaque’ en 2003, ‘Bérénice’ en 2006 et ‘Britannicus’ en 2012, Jean-Louis Martinelli achève son cycle racinien sur l’histoire de la reine Phèdre, épouse de Thésée et coupable d’un amour interdit pour son beau-fils Hippolyte. En 2000 déjà, alors qu’il officiait encore à Strasbourg, Martinelli s’était attelé au complexe de Phèdre, à travers la version du poète grec Yannis Ritsos. Pour celle de Racine,

  1. Théâtre des Amandiers 7, avenue Pablo Picasso, 92000
  2. Du vendredi 8 novembre au vendredi 20 décembre
Plus d'infos

Toboggan

Un groupe de personnes âgées qui agressent un jeune homme. Ça ne se passe pas dans la quatrième dimension mais bien au théâtre Gérard Philipe où Gildas Milin livre son ‘Toboggan’, une fiction sombre qui pose un regard acerbe sur une société en débâcle. Economie souveraine victime de sa propre logique, précarité galopante des populations des pays dits « riches », le constat, alarmant, choque parfois par son absurdité. Face

  1. Théâtre Gérard Philipe 59 boulevard Jules Guesde, 93200
  2. Du mercredi 13 au samedi 23 novembre
Plus d'infos

Tête haute

Tout parent ayant déjà emmené son bambin voir un spectacle jeune public vous le dira : il est rare d’assister à une pièce de théâtre pour enfants adaptée et de qualité. Ce créneau à la fois surexploité (vive les scolaires !) et redouté (ah, ces enfants qui crient, qui pleurent, qui interviennent…), commence à être repris en main depuis quelques années par des lieux soucieux d’offrir à nos bambins autre chose que de

  1. Théâtre Gérard Philipe 59 boulevard Jules Guesde, 93200
  2. Du jeudi 14 au dimanche 24 novembre
Plus d'infos

Pindorama

Point de danse purement esthétique chez Lia Rodrigues, mais un travail chorégraphique citoyen, quasi militant. Une danse démocratique ‘locale’ née à la fin des années 1970 et nourrie de diverses collaborations - notamment avec Maguy Marin. Fière de ses convictions, la chorégraphe Brésilienne installe sa compagnie dans une des favelas de Rio en 2005. Un engagement que l’on peut lire en filigrane de ses spectacles ‘Ce dont nous

  1. Théâtre Jean Vilar 1 place Jean Vilar, 94400
  2. Du vendredi 15 au dimanche 17 novembre
Plus d'infos

Todo el cielo sobre la tierra

  • Note: 4/5

Que l'on reste assis pendant deux heures quarante ou que l'on se lève avant la fin : une chose est sûre, le travail acharné d'Angélica Liddell ne laisse pas indifférent. Il gratte, il fait sourire, il énerve, il provoque. Il fait tout cela en même temps. Il faut dire que l'Espagnole ne ménage pas ses spectateurs. Après seulement quelques minutes, Angélica apparaît culotte pailletée vissée sur les fesses dans un décor peuplé de

  1. L'Odéon, théâtre de L'Europe Place de l'Odéon, 6e
  2. Du mercredi 20 novembre au dimanche 1er décembre
Plus d'infos

Les Particules élémentaires

  • Note: 4/5
  • notre sélection

Le benjamin du Festival d’Avignon aura réussi son coup d’éclat : faire parler de lui, de la salle de spectacle de Vedène jusque dans le brouhaha ensoleillé de la place des Corps-Saints. Le « Houellebecq » a plu, « quasi » unanimement. D’abord parce que contrairement à beaucoup de spectacles joués cette année, In et Off compris, on ne s’y ennuie pas (un luxe !) ; aussi parce qu’il met astucieusement en scène le texte

  1. Théâtre de Vanves 12 rue Sadi Carnot, 92170
  2. Du mercredi 20 au jeudi 21 novembre
Plus d'infos

In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar...

Quand la chorégraphe Robyn Orlin crée un spectacle, le titre n’est jamais simple. 'In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar... some thoughts on falling' en est encore une fois la preuve. Il faut dire que cette nouvelle proposition rassemble des thèmes aussi variés que la peinture, les attentats du 11 Septembre, la mythologie, la danse, le racisme et le cinéma. Cette artiste sud-africaine hors du commun a toujours

  1. Théâtre de la Bastille 76 rue de la Roquette, 11e
  2. Du jeudi 21 novembre au dimanche 1er décembre
Plus d'infos

Le Mystère-des-mystères

Alexis Forestier, artiste aux mille casquettes qui dirige sa petite troupe d’Endimanchés depuis vingt ans maintenant, ne choisit jamais ses textes au hasard. S’il a déjà monté Büchner, Kafka, Dante ou Gertrude Stein, c’est qu’il sentait que sa sensibilité artistique de metteur en scène, musicien, scénographe et comédien pouvait s’y faire une place. Son dévolu s’est jeté cette fois sur le poète américain EE Cummings, dont

  1. Nouveau théâtre de Montreuil 10 place Jean Jaurès ou 63 rue Victor Hugo (selon les spectacles), 93100
  2. Du samedi 23 au samedi 30 novembre
Plus d'infos


L’avis des utilisateurs

0 comments