17 filles

Cinéma, Drame
  • 4 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
17 filles
17 Filles

‘17 filles’ a beau être parfois un peu maladroit, on ne manquera pourtant de le conseiller chaleureusement. Inspiré d’un fait divers (ceci dit, quelle importance ?), il raconte la grossesse commune d’un groupe de lycéennes. Conquête de l’adolescence, utopie féministe, on dira ce qu’on voudra ; au fond, ce n’est pas vraiment là l’essentiel. D’ailleurs, la narration, prévisible comme on s’en doute, n’est pas vraiment le principal ressort du film.

En revanche, son point fort – et, pour le coup, assez remarquable – serait plutôt la façon dont ces jeunes filles sont filmées. Tout simplement. Souvent de très près ; à fleur de peau, au sens propre. Et plus généralement, ‘17 filles’ trouve une distance assez juste entre ces adolescentes et la caméra : ça peut passer par une manière de tirer sur un joint, un ton de voix, l’incertitude d’un mouvement…

Au final, c’est à un ensemble de variations sur la naissance de la féminité qu’on assiste ; féminité qui semble d’ailleurs autant celle des comédiennes à l’écran que des personnages qu’elles interprètent. Aussi la frontière entre la « fiction tirée d’un fait réel » annoncée et un documentaire sur la jeunesse paraît-elle vite assez poreuse. Et, du coup, surprenante et subtile.

Filmé avec un simple (mais efficace) appareil photo numérique, cela confère une douce énergie à ce premier long métrage de Delphine et Muriel Coulin – qui, en termes de chorale féminine, pourrait constituer une sorte de versant girl-power à ‘L’Apollonide’ de Bertrand Bonello, ou à 'Huit femmes' de François Ozon. En tout cas, indéniablement un film sensible et charmant.

Par AP

Détails de la sortie

Durée 87 mins

Crédits

LiveReviews|0
1 person listening