Balle perdue

Cinéma, Drame
  • 3 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Balle perdue

L’action de ce mélodrame familial et politique se situe en 1976, au début de la longue guerre civile au Liban. Nadine Labaki – réalisatrice-star du succès arabe de 2007, ‘Caramel’ – y interprète Noha, destinée à un mariage avec un homme qu’elle n’aime pas. Et tandis que sa famille s’active lourdement pour les préparatifs, Noha fiche le camp dans la forêt avec son amant, et sera témoin d’un acte brutal qui changera à jamais sa perception des choses. Comme dans ‘La Femme sans tête’ de Lucrecia Martel, nous appréhendons le trouble de Noha par le jeu des angles de caméra et d’une atmosphère sonore déstabilisante. Avec des effets parfois subtilement dévastateurs.

Par Sarah Cohen

Détails de la sortie

Durée 76 mins

Crédits

Réalisateur Georges Hachem
Scénariste Georges Hachem