Crazy love

0 J'aime
Epingler
Crazy love
BEAUTY AND THE BEAST Riss, left, and Pugach soak up the attention.

Le contenu de cette page est fourni par un partenaire de Time Out.

"Okabe Michio commence sa carrière dans les Beaux-Arts. Inspiré par Kenneth Anger et l'underground américain, il se tourne vers le cinéma. "Crazy Love" est son second film et le premier long métrage underground au Japon. Évitant la narration, Okabe nappe les images de la musique qu'il aime, depuis les Beatles et James Brown jusqu'à Enka et le Group Sounds, le peuple d'amis et d'artistes, l'alimente de performances et de happenings, ce qui en fait un documentaire sur la scène underground de Shinjuku. Okabe lui-même apparaît dans ses rôles favoris, récréés de Bonnie and Clyde ou des westerns spaghetti, et truffe son film d'images fixes de Godard, de Kennedy et de la guerre du Vietnam. Kitsch, Camp, Queer, Pop. » (Go Hirasawa)

Détails de la sortie

Durée 93 mins

Crédits