La vie est belle (1946)

40 J'aime
Epingler
La vie est belle (1946)

A la veille de Noël, toute la petite ville de Bedford Falls prie pour George Bailey (James Stewart), homme de conviction qui œuvra avec ferveur pour ses habitants, mais qui, ruiné, envisage le suicide. Un ange, Clarence (Henry Travers), viendra exaucer ces prières, et rappeler aux spectateurs le généreux destin de George Bailey. Surtout, il montrera à celui-ci ce que Bedford Falls et ses habitants seraient tragiquement devenus, s’il ne s'était opposé au cruel Potter, homme d'affaires sans scrupules. Témoignant d’une inventivité narrative qui influencera de nombreux réalisateurs américains (de Robert Zemeckis pour ‘Retour vers le futur’ au Woody Allen de ‘Harry dans tous ses états’), ‘La vie est belle’ est certainement le film où l'humanisme social de Capra est rendu le plus touchant et palpable. Un véritable conte de Noël, philosophique, drôle et émouvant. Et l’un des plus grands rôles du génial James Stewart.

Par AP

Détails de la sortie

Durée 129 mins

Crédits

Réalisateur Frank Capra
Scénariste Albert Hackett, Frances Goodrich, Frank Capra
Acteurs Gloria Grahame
Henry Travers
Donna Reed
HB Warner
Thomas Mitchell
James Stewart
Beulah Bondi
Ward Bond
Lionel Barrymore