Le Voyeur

Cinéma, Epouvante-horreur
0 J'aime
Epingler
Le Voyeur

Réalisé la même année que ‘Psychose’ (autre film sur un type solitaire et salement dérangé), ce long métrage marqua un assez net coup d’arrêt à la carrière de Michael Powell, réalisateur fameux, à l’époque, pour quelques grands classiques du cinéma britannique d’après-guerre (‘Une question de vie ou  de mort’, ‘Le Narcisse noir’, ‘Les Chaussons rouges’…), co-réalisés avec Emeric Pressburger. L’histoire du ‘Voyeur’ est celle de Mark Lewis (Carl Böhm), cinéaste, photographe érotique à ses heures, que l’on découvre bientôt également tueur en série – sa caméra cachant une arme pour piéger et assassiner de jeunes femmes. A sa sortie en Grande-Bretagne, le film fut vilipendé pour ses dialogues de prostituées, pour ses scènes de semi-nudité, alors que sa modernité réside bien ailleurs: dans son propos, où la caméra est une prédatrice, et où nous-mêmes, en tant que spectateurs, participons d’une transformation de la vie privée en divertissement meurtrier. Ce ‘Peeping Tom’ est le ‘Jack l’éventreur d’aujourd’hui. Toute caméra est une goule. Voilà un grand film d’horreur sur l’horreur-même du cinéma.

Détails de la sortie

Durée 114 mins

Crédits

LiveReviews|0
2 people listening