Lola Montès (1955)

Cinéma, Comédie
0 J'aime
Epingler
Lola Montès (1955)

Les 100 meilleurs films français

Ce film est arrivé à la 37e place de notre classement des 100 meilleurs films français de tous les temps - cliquez ici pour voir la liste complète.

'Lola Montès' est le récit éponyme de la vie d'une célèbre danseuse et courtisane du XIXe siècle qui, après avoir été notoirement liée au compositeur Franz Liszt, devint une intime de Louis Ier de Bavière... avant que son audace ne la conduise à la déchéance sociale. Destinée fascinante et héroïque qu'Ophüls narre à rebours, par une remarquable mécanique de flash-backs en cascades – qui poussèrent même Truffaut à comparer l'inventivité de la structure de 'Lola Montès' au 'Citizen Kane' d'Orson Welles. Aussi l'histoire débute-t-elle par sa fin, présentant une Lola déchue, ancienne gloire du monde exhibée dans un cirque ; cet écrasement d’une élégance noble par le spectacle racoleur peut être perçu comme une habile critique de l'industrie hollywoodienne – que Max Ophüls vient de quitter (il y était réfugié pendant la guerre), sans jamais avoir pu y travailler. Mais surtout, dès cette superbe ouverture, toute en travellings fluides et virevoltants, l'œil se réjouit de la souplesse virtuose de la caméra (qui influença plus d’un Stanley Kubrick) et des décors grandioses de Jean d'Eaubonne, comme l'oreille de la musique en dentelles de Georges Auric. Et ça continue tout du long de cet ultime film d'Ophüls (son unique en couleur) qui, par son audace formelle et son propos, fit scandale à sa sortie et se retrouva amputé par ses producteurs... Jusqu'en 2008, quand 'Lola Montès' fut restituée à sa version originelle par la Cinémathèque française, selon les souhaits du réalisateur.

Acheter ce DVD sur Amazon

Par AP

Détails de la sortie

Durée 110 mins

Crédits

LiveReviews|0
1 person listening