Time Out

Cinéma, Drame
  • 2 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Time Out
Photograph: Stephen Vaughan
Vincent Kartheiser, left, Justin Timberlake and Amanda Seyfried in In Time

Récemment, à la sortie d’une projection, on nous a demandé ce que ça faisait d’avoir le même nom qu’un film qui ne tenait pas, mais alors pas du tout la route. On a répondu qu’on se réjouira de l’oublier vite.

La science-fiction est souvent un cinéma d’idées mais, comme le prouve la moindre parcelle de cette ânerie futuriste du réalisateur de ‘Gattaca’, Andrews Niccol : à un moment, les idées seules ne suffisent plus. ‘Time Out’ se situe dans une réalité alternative, où l’argent aurait été remplacé par une nouvelle devise, sous forme de minutes, heures, mois et années de vie. Le concept est intriguant et le début du film est rempli de surprenants paradoxes : un monde de jeunes sans âge, des ventes de minutes d’occase, des quartiers où une simple promenade coûte une année, et le fait que rater son bus puisse condamner à mort quiconque ne dispose plus d’assez de temps en banque.

Hélas, Niccol développe son intrigue à l’emporte-pièce, avec un style visuel académique et ennuyeux à souhait, et des personnages tout à fait improbables. Justin Timberlake lutte pour donner une once de vie à Will Salas, un punk qui touche le jackpot temporel lorsqu’un riche gamin suicidaire lui cède un siècle. Il tombera alors amoureux d’une belle et lasse héritière, Sylvia (Amanda Seyfried), avec laquelle il fera les quatre cents coups façon Robin des Bois.

Mais mis à part l’idée de base, il n’y a absolument rien de nouveau ici. Et malgré ses têtes d’affiche, le film semble incroyablement cheap, montrant un enfer urbain pseudo-futuriste qui ressemble étrangement à certains quartiers de Los Angeles. Et puis, il faut oublier toute velléité de déceler un quelconque message quant à l’actuelle problématique financière, étant donné que nous n’avons pas la plus petite idée de la façon dont ce monde – sans même parler de son économie – fonctionne. Au fond, le principal problème de Niccol reste le temps : les scènes d’action comme de dialogues s’étendent platement et sans suspense. Bref, la vie est trop courte…

Par Tom Huddleston / A.P

Détails de la sortie

Durée 120 mins

Crédits

Réalisateur Andrew Niccol
Acteurs Justin Timberlake
Amanda Seyfried
Cillian Murphy
Alex Pettyfer
Olivia Wilde
LiveReviews|0
1 person listening