• Actualités

Omnivore : 15 ans déjà ! Ce qu'il faut retenir de cette 7e édition anniversaire

© Stéphanie Têtu / La Compagny

Le festival gastronomique international dédié à la « Jeune cuisine" souffle cette année sa quinzième bougie. Il se tient jusqu'au mardi 6 mars à Paris. Vite ! Pour les retardataires, il reste encore quelques places…

Omnivore, kezako ? Pour ceux qui auraient passé les quinze dernières années dans une grotte dans le fin fond du Vaucluse, tout simplement une des revues gastronomiques les plus enthousiasmantes de ces deux dernières décennies, lancée en 2003 par Luc Dubanchet. Doublée d'un festival culinaire né au Havre en 2006, et qui depuis 2012, a posé ses valises à Paris, Marseille, Lyon, mais aussi Moscou, New York, Sydney, Shanghai, Istanbul… Rassemblant près de 60 000 festivaliers sur les quatre continents.

Bam ! Cette année encore, la programmation de l’Omnivore World Tour ne laissera personne sur sa faim. Célèbres ou inconnus, une génération de chefs, pâtissiers, artisans, barmen débarquent de partout dans le monde pour exécuter des démos sur l’une des six scènes dédiées. Avec en marge des dîners « Pop Up », rencontres d’exception entre les toques et le public, et des « fuckings dinners », où des chefs cuisinent à quatre mains des propositions détonnantes.

Les grands temps forts de dimanche ? Cette très attendue remise des prix, en fin d’après-midi. Avec, à la veille de la Journée des droits de la Femme, un message fort : pour la première fois depuis l’histoire du festival, l’élection d’une "Créatrice de l'année"… Anne-Sophie Pic, seule femme à diriger un restaurant trois étoiles au Michelin en France (Maison Pic à Valence), également à la tête de La Dame de Pic (Paris et Londres), et d’Anne-Sophie Pic au Beau Rivage Palace (Lausanne). Mais aussi Julia Sammut (Prix de L’Ouverture de l’année pour l’épicerie l’Idéal à Marseille), et Claire Heitzler (Ladurée, Paris) qui remporte le trophée de La Pâtissière 2018. 

A picorer (entre autres) demain mardi 6 mars : un débat sur la place du chef dans la société. Et le soir même, un pop up sous le signe de la Flandre, invitée d’honneur du festival. Trois chefs, Davy Schellemans, Dennis Broeckx et Sander Goossens, se retrouvent une nouvelle fois sur la grande scène pour un dîner Made In Antwerp. L’occasion de (re)découvrir le terroir belge, une fois !

Toutes les infos ici.

Quoi ? • Omnivore World Tour Paris 2018.
Quand ? • Les 4, 5 et 6 mars 2018.
Où ? • La Mutualité, 24 rue Saint-Victor, Paris 5e.
Combien ? • Pass une journée 39 €, 3 journées : 99 € Pop Up Dinners et fucking dinners : voir sur le site.

0Comments. See More