Le meilleur de votre ville

Art contemporain • Une vente aux enchères pas trop chère

Le 21 novembre, les artistes du Salon de Montrouge 2014 passent sous le marteau

  • Louise Pressager

    ‘Maison’, 2014

    Photographie numérique, édition à 5 exemplaires + 1 épreuve d’artiste, 60 x 80 cm / Estimation : 500 / 700 euros

    Louise Pressager
  • Louise Bossut

    'Le bain des Naïades', Ninglinspo, 2012

    Photographie analogique collée sur aluminium et encadrée sous verre, édition à 5 exemplaires + 1 épreuve d’artiste, 65 x 81 cm / Estimation : 1 200 / 1 800 euros

    Louise Bossut
  • Emeline Piot

    'Crâne de Buffle d’Inde', 2012

    Dessin au staedtler sur os, 21 x 45 x 72 cm / Estimation : 2 500 / 3 500 euros

    Emeline Piot
  • Inès P. Kubler

    'Herbier-bûche noir et blanc', 2013

    Technique mixte. Bûche, cire, végétaux séchés, papier, 36 x 50 x 34 cm / Photo : © Mario Fourmy / Estimation : 600 / 800 euros

    Inès P. Kubler
  • Benjamin Efrati

    'Spinoza+Héraclite=Fumée', 2014

    Plume sur Canson, 25 x 15 cm / Production Miracle, Paris / Estimation : 60 / 80 euros

    Benjamin Efrati
  • Elisa Mistrot

    ‘Bambi’, 2014

    Huile sur toile, 130 x 130 cm / Estimation : 1 800 / 2 200 euros

    Elisa Mistrot
  • Anna Broujean

    'Les Petites Morts', 2012

    © Anna Broujean

    Anna Broujean
  • Judith Deschamps

    ‘Untitled Film Stills # 1’, 2014

    Série de 6 tirages argentiques à partir de photomontages numériques, édition à 5 exemplaires + 2 épreuves d’artiste, (6x) 20 x 27 cm (30 x 37 cm encadrés) / Estimation : 2 000 / 3 000 euros

    Judith Deschamps
  • Muzo

    ‘Dans la rue’, 1996

    Linogravure, 25 x 21 cm / Estimation : 50 / 70 euros

    Muzo
  • Alice Guittard

    ‘Tranchée’, 2014

    Sculpture, impression jet d’encre sur 5 000 feuilles de papier A4 80 g, exemplaire unique, (2x) 21 x 29,7 x 22 cm / Production Alice Guittard et Vivien Roubaud / Estimation : 1 200 / 1 800 euros

    Alice Guittard
  • Pénélope

    ‘Fukushima, vue n° 4’, 2013

    Collage et encre de chine, marouflé sur toile, 80 x 110 cm / Photo : © Linaupe Carter / Estimation : 1 800 / 2 200 euros

    Pénélope
  • Louis Henderson

    ‘All That is Solid’, 2014

    Vidéo HD, Stéréo, édition de 5 exemplaires + 2 épreuves d’artiste, durée 15 minutes et 50 secondes / Estimation : 1 000 / 1 500 euros

    Louis Henderson
  • Sylvio Marchand

    ‘For Muybridge’, 2008

    Tirage noir et blanc, édition à 10 exemplaires + 1 épreuve d’artiste, 27 x 19,5 cm / Estimation : 100 euros

    Sylvio Marchand
  • Françoise Vanneraud

    ‘Habitar la frontera’, 2014

    Table panoramique en aluminium, dessin sur papier, 90 x 150 x 85 cm / Photo : © Fabrice Gousset / Estimation : 1 500 / 2 500 euros

    Françoise Vanneraud
  • Géraldine Guilbaud

    ‘Tête II’, 2012

    Plâtre, mortiers colorés, tissus, 62 x 45 cm / Estimation : 900 / 1 100 euros

    Géraldine Guilbaud

Louise Pressager

‘Maison’, 2014

Photographie numérique, édition à 5 exemplaires + 1 épreuve d’artiste, 60 x 80 cm / Estimation : 500 / 700 euros


Pas la peine d'avoir des vues sur le dernier caniche de Jeff Koons et un million de billets verts coffrés aux îles Caïmans pour s'offrir une œuvre d'art par les temps qui courent. Si Christie's New York vient de signer la plus grande vente de son histoire (852,9 millions de dollars le 13 novembre - une somme à la limite de l'impensable), il existe tout un monde au-delà des grandes maisons multinationales, où le commun des mortels peut, lui aussi, jouer à lever la main et faire des hochements de tête entendus (pensez à plisser le front, ça donne de la consistance), pour faire monter les enchères et investir dans l'art contemporain.

De plus en plus nombreuses, les ventes « abordables » (à prendre dans le sens très large du terme, hein) font le bonheur des collectionneurs en herbe, décidés à partir à la chasse aux meilleurs espoirs de l'un des marchés les plus lucratifs au monde. Un domaine dans lequel les enchères du Salon de Montrouge occupent une place de choix, elles qui ont vu passer des artistes comme Julien Salaud et Ivan Argote bien avant que leurs cotes n'explosent, et qui, chaque automne, continuent de mettre en vente une centaine d'œuvres aperçues quelques mois auparavant, à ce salon annuel dédié aux jeunes talents. Le 21 novembre au soir, 67 artistes feront retentir le marteau du célèbre commissaire priseur Pierre Cornette de Saint Cyr pour des œuvres estimées entre 30 et 3 000€ (attention : la majorité des pièces oscillent tout de même entre 1 000 et 2 000€). D'ici-là, les peintures, sculptures, dessins, photos, vidéos et autres créations mis en vente sont exposés au Beffroi. L'occasion de (re)prendre le pouls de cette jeune génération touche-à-tout et foisonnante. Et, pourquoi pas, de rentrer chez vous avec une œuvre d'art, avant que ces carrières bourgeonnantes et ces prix encore cléments ne s'envolent pour de bon.


• Où ?
Au Beffroi
2 place Emile Cresp
92120 Montrouge
(Métro : Mairie de Montrouge ou Châtillon-Montrouge)

• Quand ?
Exposition du 15 au 20 novembre de midi à 20h et le 21 novembre de 10h à 17h (entré libre).
Vente aux enchères : le 21 novembre à 18h.

• Plus d'infos sur le site officiel du Salon de Montrouge.





City links

Global links