Invention / Design : regards croisés

Art, Design
  • 3 sur 5 étoiles
  • 3 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
0 J'aime
Epingler
Invention / Design : regards croisés
© Hassani Design

Dans la collection des mots à la mode usés jusqu'à la corde, on a l'impression, aujourd'hui, que le « design » contemporain s'amuse tout juste à imaginer des coques de smartphone fluo ou à affiner les courbes d'un 4x4 urbain pour le rendre encore plus hype. L'exposition du musée des Arts et Métiers se propose de balayer ces a priori d’un revers de main, en réfléchissant au métier de designer et en cernant ses évolutions récentes – l'arrivée du numérique et d'autres outils comme l'imprimante 3D ayant, notamment, révolutionné les pratiques de la discipline.

Organisée par les Sismo, un « studio indépendant de design et d'innovation », l'exposition tâche donc de montrer comment cette industrie créative influence nos vies au quotidien, et de déceler, à travers le monde entier, des idées qui symbolisent l'importance du designer, sorte de chef d'orchestre influencé par l'art ou la nature ; un trait d'union entre plusieurs savoir-faire. Au contraire de certaines inventions (la cocotte-minute, l'ampoule ou le clavier d'ordinateur) qui s'avèrent si parfaites dès leur création que l'apport du design restera superflu, on découvre ici une manière de repenser l'évidence, de remettre en question des formes parfois millénaires pour les faire muter, sans pour autant désorienter l'usager. Ainsi le pont rétractable comme une queue de scorpion ou le ventilateur Dyson sans pales résument à merveille l'esprit d'audace et d'intelligence que veulent mettre en exergue les commissaires de l'exposition, loin de la simple question du beau.

Mais l'aspect le plus intéressant de 'Invention / Design' réside dans cette nouvelle mentalité qui s'est emparée depuis quelques années d'une discipline souvent associée, dans l'imaginaire collectif, à des produits coûteux et hauts de gamme. De cette grosse boule porc-épic, qui sert à déminer les terrains piégés, à ces bateaux qui travaillent à la dépollution des eaux, aujourd’hui le design se fait aussi écolo, collaboratif, ouvert, communautaire, allant jusqu'à livrer ses plans en open-source pour que tout le monde puisse les réutiliser, partout dans le monde et à bas prix. On regrettera simplement que certaines questions alléchantes ne soient pas creusées plus en profondeur (le design sonore), et que le parcours austère, réduit à une entrée, une grande salle et un bureau au fond, ne soit pas un peu plus excitant. Un peu plus design, quoi.

Mardi et mercredi de 10h à 18h, jeudi de 10h à 21h30, vendredi, samedi et dimanche de 10h à 18h.

Par Mikaël Demets

Publié :

Site Web de l'événement http://www.arts-et-metiers.net/

Average User Rating

3 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:2
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|2
NaN people listening
EmixamTobas

Une exposition courte mais très intéressante, de l'histoire des souris de mac à l'aérodynamique des vélos en passant par des projets de lits en carton pour situations d'urgence pouvant se transformer en table et chaises. Bref, nombre de drôles d'objets détournés, améliorés, réinventés.

Communicare
tastemaker

Une exposition intéressante avec quelques objets phares mais qui aurait dû être largement plus approfondie. On reste un peu sur sa fin alors qu'on ressent le potentiel qu'aurait pu avoir cette exposition. Une petite frustration donc en espérant que cette exposition est en fait le début d'une (longue) série sur le design surtout quand on sait tous les objets que contient ce beau musée...