Mathieu Mercier, 'Sublimations'

0 J'aime
Epingler
Mathieu Mercier, 'Sublimations'
Collection Fonds national d’art contemporain / Photo : © Erling Lykke Jeppesen
Mathieu Mercier, 'Sans titre (bananes/kodak)', 2011

Dans l'oeuvre de Mathieu Mercier, il faut se méfier des apparences. Un régime de bananes, un banc, des larves mises en vitrine comme dans un musée d’Histoire naturelle…  Le ready-made semble dominer l’art de cet héritier de Marcel Duchamp, et pourtant, chaque élément est susceptible de se camoufler dans des champs de signification insoupçonnés, là où on ne l'attendait pas. Lauréat du prix Marcel Duchamp 2003 (tiens, quand on parle du loup), Mercier joue sur les contresens, les faux amis, les préjugés. Espiègle, il jongle avec les codes de l’histoire de l’art, des avant-gardes et de l'auteur de 'Fountain' (l'urinoir, le fameux) pour mieux les détourner.

A l'occasion de ‘Sublimations’, son exposition personnelle au Crédac (le Centre d’art contemporain d’Ivry, dans le Val-de-Marne), le Français présente une sélection d’oeuvres récentes, dont certaines inédites, qui viennent, encore une fois, interroger notre définition de l'art et de ses systèmes de représentation.

Par Tania Brimson

Publié :

Téléphone de l'événement 01.49.60.25.07
Site Web de l'événement http://www.credac.fr/