Le meilleur de votre ville

On y était • Performance-camouflage de Liu Bolin

Hier soir, 17 personnes ont participé à une œuvre éphémère de l'artiste chinois, à l'occasion de sa nouvelle exposition à la galerie Paris-Beijing.

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

  • Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out

Performance de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing / Photo : © TB / Time Out



Il s'est déjà volatilisé dans des rayons de supermarché, des kiosques à journaux, des champs de tournesols. Eclipsé sous la nef du Grand Palais, lors d'une performance en juillet 2011. Effacé devant des murs de tags, des rondins de bois ou 'La Liberté guidant le peuple' de Delacroix. On vous en parlait pas plus tard qu'hier : jouer les caméléons en se recouvrant de peinture de la tête aux pieds pour se fondre dans un décor, Liu Bolin en a fait sa spécialité. Un filon tout simple, à la lisière de la photographie, de la peinture et de la performance, que l'artiste chinois exploite (avec une virtuosité étonnante) depuis une dizaine d'années maintenant, partageant son travail entre Paris et la Chine. 

Si le concept peut sembler un poil répétitif, et le propos finalement assez creux (on est avant tout dans une œuvre-spectacle qui fonctionne au premier degré), difficile de ne pas saluer la maîtrise et la patience que requièrent ces trompe-l'œil éphémères, réalisés avec l'aide d'artistes associés. Nous en avons été témoins hier soir, lors du vernissage de la nouvelle exposition de Liu Bolin à la galerie Paris-Beijing. Une occasion rare de le voir à l'œuvre, brossant les vêtements et les visages de dix-sept volontaires venus s'abandonner à son pinceau pendant plusieurs heures, pour se métamorphoser en cibles et se faire mitrailler par les appareils photo des visiteurs. Ci-dessus, quelques images de la performance (cliquer sur la flèche à droite de la photo pour faire défiler le diaporama).

>> Exposition 'Liu Bolin'. Jusqu'au 2 mai à la galerie Paris-Beijing, 62 rue de Turbigo, 3e.
>> Du mardi au samedi de 11h à 19h.
>> Entrée libre.



City links

Global links