Le meilleur de votre ville

Paris à travers les yeux d'un requin marteau

Des casques qui tapent dans l’œil

© Hammerhead Helmet in Paris 2014


Vous avez déjà été curieux de savoir comment votre animal de compagnie perçoit le monde ? Alors ce 'Meta-Perception Club' vous plaira. Si certains animaux nous ressemblent, ce n'est pas pour autant qu'ils voient le monde de la même façon que nous. Oubliez votre vision binoculaire pour tester les casques dits « méta-perceptuels » d'Anne Cleary et Denis Connolly, actuellement en résidence au Centre culturel irlandais, dans le 5e arrondissement. 

Les deux artistes révèlent à quel point notre relation à notre environnement dépend de notre physiologie, avec leur série extraordinaire de casques permettant de faire l'expérience d'animaux aux visions particulières : la vision à grand angle du requin marteau, la vision latérale du cheval, la vision surélevée de la girafe et les yeux rotatifs du caméléon (permettant de voir vers l'avant et vers l'arrière simultanément). Les fans de Lewis Carroll pourront même faire l'expérience de la vision imaginée du fameux Chat du Cheshire...

Avec l'aide de scientifiques spécialisés dans l'optique, plusieurs artistes ont forgé ces impressionnants casques en aluminium à la main, utilisant miroirs et verres adaptés pour nous rapprocher de l'expérience visuelle désirée. Bien que les yeux soient bousculés à l'essayage de ces casques, Cleary et Connolly expliquent qu'il serait peut-être possible de s'y adapter. Il suffirait de suivre l'exemple de George Malcolm Stratton, psychologue du début du XXe siècle aux idées déjantées qui a fait l'expérience de lunettes inversant le haut et le bas, la droite et la gauche. Au bout d'une semaine, il voyait « confortablement » le monde à l'envers.

Déterminés à proposer une exposition qui ne soit pas statique, les artistes sont présents sur place pour discuter du projet avec les visiteurs, et pour leur faire essayer les casques le temps d'une promenade dans la belle cour du Centre. En parallèle à l'exposition, trois évènements multidisciplinaires auront lieu les 22 janvier, 5 et 19 février pour continuer à vous faire remettre en question vos perceptions : poètes, artistes en arts visuels, musiciens expérimentaux, expériences gustatives, rencontres avec des chercheurs en psychologie perceptive, et bien d'autres surprises. 

>>> Découvrez le programme complet ici. Les visites et rencontres sont disponibles sur réservation jusqu'au 20 février. 


City links

Global links