Le meilleur de votre ville

Paris vu par Michael Kenna

Ville polaire cherche photographe pour poser nue

  • Michael Kenna, 'Passing Barge', Paris, France, 1988 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Tuileries Gardens', Paris, France, 2004 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Bookstalls, Study 2', Paris, France, 2011 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Fontaine du Palmier, Study 3', Paris, France, 2010 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Place de la Concorde, Study 2', Paris, France, 1988 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Eiffel Tower, Study 9', Paris, France, 1988 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Notre Dame, Study 2', Paris, France, 1988 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Tree, Pont Royal and Louvre', Paris, France, 2013 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Three Flags in Flood', Paris, France, 1991 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Pont Neuf, (Merci Brassai)', Paris, France, 1992 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Pont des Arts, Study 3', Paris, France, 1987 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

  • Michael Kenna, 'Palais Royal, Study 2', Paris, France, 2011 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet

Michael Kenna, 'Passing Barge', Paris, France, 1988 / © Michael Kenna / Musée Carnavalet


Brrrr. Il fait froid dans la chambre noire de Michael Kenna. Jusqu'au 1er février, le photographe d'origine britannique expose une cinquantaine de photos de la capitale au musée Carnavalet - toutes plus frigorifiques les unes que les autres. Pris entre 1988 et aujourd'hui, ces clichés de la Ville Lumière pourraient tout aussi bien dater du début du siècle dernier, tant ils immortalisent un Paris éternel, habité de ponts, de monuments et de jardins emmitouflés dans des brumes sans âge. Grâce à un temps d'exposition très long, Michael Kenna est parvenu à effacer presque toute présence humaine, pour ne conserver de ses promenades le long de la Seine que des paysages nus et très contrastés, presque irréels. En découle un album d'une beauté froide, étrange et fantomatique, composé notamment de 42 petits tirages que l'artiste a légués au musée cette année.

Où ? • Au musée Carnavalet, 16 rue des Francs Bourgeois, 3e.

Quand ? • Exposition 'Michael Kenna : Paris', du 28 octobre 2014 au 1er février 2015. Du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Entrée libre.

Plus d'expositions de photo à Paris



City links

Global links