Le meilleur de votre ville

Tour Paris 13 : le street art compte à rebours

Reportage en images et en vidéo de la célèbre tour

  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13
  • Tour Paris 13

    © EP / Time Out Paris

    Tour Paris 13

Tour Paris 13

© EP / Time Out Paris

La fin approche. Irrémédiablement. C'est certain, la tour fermera ses portes et l'accès à ses sublimes fresques le 31 octobre. Devant le bâtiment en brique, la queue s'allonge de jour en jour, d'heure en heure. Si vous voulez avoir une chance de voir ça, arrivez bien avant l'ouverture (à midi), emportez dans votre sac un bon bouquin, une petite laine et de quoi éviter les gouttes de pluie : l'attente va être longue, mais elle en vaut la peine.


Tour du monde du graff

Mercredi 23 octobre, lorsque nous sommes arrivés au pied de la Tour vers 9h du matin, certains patientaient depuis 6h. « Les premiers viennent souvent pendant la nuit avec leur sac de couchage. On a même vu des Italiens faire le détour par Paris juste pour voir la Tour » nous raconte un agent de sécurité. Il faut dire que l'événement fait sensation. 9 étages de street art, plus de 100 artistes venus du monde entier - Philippe Baudelocque, Add Fuel, Mar, Stinkfish, Maz, C215... - le tout dans 36 appartements pour certains encore meublés. Une entreprise qui attise d'autant plus la curiosité par son côté éphémère. Un mois. Passé ce délai, le bâtiment sera détruit. « Je pourrai dire à mes enfants que j'y étais » explique une patiente jeune femme. Dans la file d'attente, on fait du yoga, on petit-déjeune, on étudie, on fait ami-ami avec d'autres visiteurs téméraires. Et quand le moment est enfin venu de monter dans l'ascenseur exigu de la bâtisse, on pousse un soupir de soulagement. L'aventure commence.


4500 m2 de street art

Le résultat est époustouflant. Si certaines pièces sont dévolues « uniquement » à la peinture murale, d'autres offrent une réelle mise en scène. Réutilisation du mobilier d'antan, jeux de lumière avec les fenêtres, peinture fluorescente... Ne vous attendez pas à voir quelques graffs gribouillés à la va-vite, ici le street art reprend ses lettres de noblesse, il dénonce, intrigue, envoûte. Une visite dure environ une heure, en comptant 6 minutes par étage. N'oubliez pas votre appareil photo, et ouvrez grand les yeux.


Le temps d'attente vous a dissuadé de faire un tour Quai de la Gare ? Voici de quoi satisfaire votre curiosité.


Un(e) tour en vidéo

Infos pratiques


Jusqu'au 31 octobre. Du mardi au dimanche de midi à 20h. Dernière entrée à 19h15.
5 rue Fulton, 13e - Métro Quai de la Gare

+ d'infos

 

City links

Global links