Le meilleur de votre ville

Bande Originale : Festival nomade du collectif MU

Du 12 juillet au 10 août

Deux choses à savoir sur le canal de L'Ourcq. La première c'est qu'en 1992, la Poste française lui a consacré un timbre à 4 francs, car la Poste française regorge d'ingéniosité. La seconde est que du 12 juillet au 10 août, le collectif MU propose une exploration artistique tout au long du canal et que pour le coup, MU regorge vraiment d'ingéniosité.


Pendant cinq week-ends et dans cinq villes différentes en région parisienne, le festival nomade Bande Originale se déploie et propose des navettes et parcours sonores, des croisières live ainsi que des concerts et performances élaborés avec les artistes invités. La croisière inaugurale a eu lieu le mercredi 9 juillet avec les lives de Christian Zanési, et Somaticae de l'écurie In Paradisum. Les croisières live se poursuivront au départ du bassin de la Villette avec Noyade (oui, oui !), Joachim Montessuis et Atelier Mediterranée le 20 juillet, Vincent Epplay et Jac Berrocal le 27 juillet, Le Placard le 3 août et OttoannA et Les Graciés le 9 août. Puis tout au long du festival, les navettes sonores remonteront le canal à bord de la péniche Gavroche pour embarquer le public à travers les paysages audios imaginés par les artistes grâce à une balise GPS. A chaque étape, un parcours sonore inspiré du lieu d'amarrage sera proposé avec des sons enregistrés au sol par les artistes. Ceux-ci seront à découvrir avec un audioguide mais aussi à ciel ouvert au cours de la marche. Vous pourrez donc vous balader à l'intérieur du parcours "Les Jardins Perdus" les 12 et 13 juillet à Aulnay-sous-Bois. Mais aussi dans le parcours "Alphaville" les 19 et 20 juillet à Bobigny, le "Remake" à Pantin les 26 et 27 juillet et le "Luna Park" à Paris les 2 et 3 août.


Enfin, les scènes alternatives "Plages MU" proposeront une série de concerts en plein air, avec au programme : Machi et Ricky Hollywood le 12 juillet sur une péniche, Sir Alice, Jean-Philippe Renoult et Juke Joint le 13 juillet dans un parc forestier, une soirée consacrée à Arte Radio au Pavillon des canaux, ∏-Node le 26 juillet dans un centre de danse, et à nouveau ∏ Node le 2 août au parc de la Villette, pour une journée qui se poursuivra au Trabendo avec Tristesse Contemporaine, Inferno Toledano et Beau Travail. 


Le festival terminera en beauté et sur une pointe de techno bien sombre au 6B de 15h à 6h du matin avec Mondkopf, Low Jack, Svengalisghost, Antilles, Bader Motor et Dr (Dr)one le 9 août. Ne cherchez pas plus loin, vous avez déjà trouvé la bande originale de votre été ! 


Plus d'infos



Les artistes programmés

City links

Global links