Le meilleur de votre ville

Légumes des jours

Cueillette de saison à Puiseux-Pontoise

© Agathe Monnot

Pourquoi acheter ses fruits en cellophane au supermarché du coin, quand on peut, par une après-midi d'automne, s'offrir les joies salissantes de la cueillette ? Déterrer des panais, cueillir des glaïeuls, glisser dans de la boue. Armez-vous d'une paire de ciseaux, de vieilles nippes, de gants de jardinage ou bien allez-y à l'improviste, mais n'oubliez pas de prendre un sac pour vos victuailles et de venir avec du cash. Time Out a choisi la Cueillette de Cergy pour son escapade, suivez le guide.


Il ne faut qu'une belle quarantaine de minutes pour arriver à Cergy-le-Haut terminus de la ligne A du RER. Puis une fois sorti du train, une petite promenade d'une demi-heure vous attend pour arriver à bon port. A Cergy, les rues empruntent leur nom à l'imaginaire. La rue de l'Evasion, la rue de l'Espérance et le boulevard des Merveilles baliseront votre chemin. Ne vous égarez pas, n'essayez pas de couper à travers champs, les bretelles d'autoroute (A15) et autres sorties de départementale (la D22) sont légion ici-bas.


Plan Mappy entre les mains, bouteilles d'eau en bandouilère, après avoir croisé un camp de Roms, des prairies à perte de vue et des boulevards déserts nous voici enfin à Puiseux-Pontoise.


© Agathe Monnot


A l'entrée, on nous fournit en sacs plastiques (20 centimes par sac, une variété de fruits et légumes par sachet) et on nous convie à entrer dans le domaine, munis d'une brouette. Un terrain étalé sur une quarantaine d'hectares où l'on vient en famille remplir son frigo ou observer la nature.

Framboises en abondance, mûres en quantité, il suffit de lever le bras pour décrocher prunes et poires de leurs branches. Outre le bonheur de se salir les mains et de croiser des vers de terre entre les racines des poireaux, il faut savoir qu'ici le prix des fruits et légumes reste de loin plus attractif que dans le centre-ville parisien (1,90 € le kilo contre 2,80 € pour les pommes de terre, 3,60 € le kilo de mûres...). D'autant que pour une fois, ils n'ont pas l'air de sortir d'une usine. Des tomates qui ont le goût de tomates, ça ne se refuse pas.


Conseils et infos pratiques

© Agathe Monnot


Venez en voiture. Et si vraiment l'expérience RER vous tente, pensez à ne pas gaver la brouette. Sur le dos à la fin de la journée, le potimarron est lourd à porter.

Pensez à venir avec des espèces, ils ne prennent pas la carte bleue. N'est pas Grenelle de l'environnement qui veut !

Evitez de traverser les bretelles d'autoroute, c'est dangereux.

Ne mettez pas vos framboises, groseilles et mûres dans des sachets en plastique sauf si vous visez le coulis. A l'entrée, les aimables employés du lieu ont des petits paniers en carton qui feront bien l'affaire.

La Cueillette de Cergy

route de Courcelles - 95650 Puiseux-Pontoise

 

City links

Global links