Le meilleur de votre ville

Du pain, du vin, du ciné italien

Projection d'un classique de la comédie italienne par Paris fait son cinéma


« Ah Roberto, t'as rien à foutre avec le cafard. » Bijou de la comédie italienne signé du maître Dino Risi, 'Le Fanfaron' est contenu tout entier dans cette réplique douce-amère, symbole d'une volonté farouche de vivre en s'amusant qui cache difficilement un mal-être profond. Dans le film, la phrase est prononcée par Vittorio Gassman qui interprète Bruno, un gai-luron venu dérider un étudiant timide et mal dans sa peau, campé par le jeune Jean-Louis Trintignant. Les deux hommes se rencontrent par hasard à Rome un 15 août, autant dire sur Mars dans une Italie catholique qui ne prend pas à la légère les festivités religieuses. Les rues sont vides, les volets des boutiques tirés, les auberges closes.

Au contact de ce fanfaron, Roberto part en road-trip improvisé, délaisse ses habitudes d'intellectuel raisonneur et apprend l'insouciance. Il observe son compagnon d'un week-end épouser chaque instant, chaque lieu, chaque rencontre comme s'ils étaient familiers depuis toujours. Bruno va uriner dans les toilettes pour femmes sans même y penser, croque une pomme dans le panier de fruits posé sur la table sans y être invité, devine les secrets de la famille de Roberto sans la connaître. Il incarne la vie alors que Bruno la regarde à distance. Mais les choses semblent changer, à mesure que les heures avancent et que les deux nouveaux amis se découvrent... On ne vous en dit pas plus, sinon que 'Le Fanfaron' est insolemment drôle, émouvant et dramatiquement vrai.

C'est ce chef-d'œuvre que le site Paris fait son cinéma vous propose de voir au restaurant Les Bobines le jeudi 19 juin, lors de deux séances spéciales « Le vin fait son cinéma » à 19h et 20h45. Le concept est simple : déguster à l'aide d'une œnologue professionnelle un cru produit par un acteur ou un réalisateur, manger de délicieuses tapas et assister à la projection d'un grand film. Pour la première du genre, c'est donc Jean-Louis Trintignant qui est mis à l'honneur, à travers ses vins du domaine gardois Rouge Garance et le chef-d'œuvre réalisé par Dino Risi. Une soirée épicurienne au sens le plus noble du terme, donc, faite de petits plaisirs naturels et simples. On souhaite juste une chose un peu folle : que le film soit diffusé dans sa version doublée en français, d'abord parce que c'est l'opportunité d'entendre la voix de Jean-Louis Trintignant, mais aussi pour le doublage exceptionnel du grand comédien Georges Aminel, qui prête sa voix à Vittorio Gassman. Une fois que vous aurez vu ce film, vous ne rêverez plus que d'une chose, partir sur les via romaines en klaxonnant comme un dément.

>>> Cliquez ici pour réserver vos places.


City links

Global links