Le meilleur de votre ville

Master-class de Luc Besson

Comment faire un film avec des putes, des yamakasis et des Audi

« Luc Besson dirigera sur 3 jours cette Master Class qui abordera l'environnement professionnel, les règles essentielles de l'écriture d'une histoire, et qui s'achèvera par une mise en application pratique de l'écriture d'un scénario. L'auteur est la pièce maîtresse, essentielle, incontournable d'un film. Il dessine l'architecture du propos, développe les thèmes, les couleurs, les ambiances, détermine l'histoire et l'âme de chaque personnage, et doit équilibrer l'ensemble avec la précision d'un orfèvre. Master-class 'L'Ecriture d'un scénario' : 2, 3 et 4 juin 2014 »


En recevant ce communiqué de presse, on a d'abord cru à un canular. Mais en fait, non. Luc Besson, le roi du cinéma pompier à la française (qui n'a pas livré un seul film correct depuis 'Léon' il y a vingt ans), va donc effectivement nous expliquer les ressorts d'un bon scénario. Et « avec la précision d'un orfèvre », s'il vous plaît. Bon, évidemment on se dit que c'est un peu comme si Ronald McDonald nous expliquait comment frire des patates bio, mais surtout, cela nous fait immanquablement penser à un sketch de 2008 de ce bon vieux Mozinor, qui avait inventé le générateur de scénario façon Luc Besson. « Des putes, des yamakazis, des Audi... Et à la fin, il pète la gueule à un gros black. »



City links

Global links