Le meilleur de votre ville

'Melancholia', ce dimanche soir sur Arte

Rendez-vous avec le chef-d'œuvre apocalypto-dépressif de Lars von Trier

Connu pour son humour à froid et son goût de la provocation, Lars von Trier est aussi un grand artiste de la noirceur morale et du désespoir inéluctable. D'un côté, il y aurait donc l'entomologiste de 'Nymphomaniac, vol. 1 et 2' ; de l'autre, celui de 'Melancholia'. Et il serait dommage que le premier éclipse le second. Car à travers son ode à la mélancolie dans un climat pré-apocalyptique, von Trier parvient à rester aussi subversif, mais avec davantage de douceur, sans le mordant ou l'ironie de ses 'Idiots'. Pourtant, son message ne manque pas de panache : que les bien-portants prennent garde, seuls les très grands déprimés seront sans doute prêts pour la fin du monde !


On se réjouit donc, à l'approche de l'hiver, de retrouver ce film empreint de romantisme noir, ce dimanche 16 novembre à 20h45 sur Arte. A noter, d'ailleurs, que 'Melancholia' restera disponible en streaming pendant sept jours sur le site Arte+7. Des fois que certains se soient endormis après un Xanax de trop...


Melancholia

  • Note: 4/5

Certes, on peut n’être pas totalement adepte de l’humour glissant de Lars von Trier, reste que ‘Melancholia’ n’aura laissé personne indifférent. L'introduction est somptueuse, impeccable et implacable. Cinq minutes retentissantes, oniriques, durant lesquelles se succèdent au ralenti les plus belles images du film : une mariée qui court, les jambes empêtrées dans du fil de laine, un cheval qui tombe, une planète qui engloutit la Terre. Et un prélude de Wagner qui glace doucement chacun des tableaux. Deux heures plus tard, ‘Melancholia’ s'achève, effrayant, sur une scène de fin du monde particulièrement réussie. Lire la suite



City links

Global links