Le meilleur de votre ville

Paris comme vous ne l'avez jamais vue

Projection d'un documentaire exceptionnel tourné durant les Années folles


Quand il se lance dans la réalisation de ses monumentales 'Etudes sur Paris', André Sauvage n'est plus un jeune cinéaste amateur. Ancien assistant du grand Abel Gance, il a fait ses armes dans le documentaire en tournant l'un des premiers films de haute montagne puis en réalisant un voyage initiatique en Grèce durant les années 1920. De tous ces films, il ne reste aujourd'hui plus rien, ou presque, les pellicules ayant été perdues ou détruites. La malédiction qui semble poursuivre André Sauvage continuera d'ailleurs avec 'Etudes sur Paris', puisque le tournage sera avorté au bout de quelques mois – à l'origine, le réalisateur prévoyait plusieurs années de travail – à cause de financiers abandonnant le navire suite à une censure tatillonne, échaudée par quelques plans de prostituées et de clochards.

Car il faut dire qu'André Sauvage considère que le cinéma documentaire est « l'art du réel », une manière de saisir au plus près l'essence d'un être, d'une entité. C'est pourquoi le cinéaste souhaite présenter Paris telle qu'elle est, c'est-à-dire une ville bouillonnante et vibrionnante comme les fêtes foraines qu'il filme longuement, une cité où les hommes et les machines circulent sans cesse. Film de flux, qui commence sur la Seine en péniche et pose le pied sur terre pour monter tout de suite en voiture, 'Etudes sur Paris' brosse différents tableaux pensés comme des courts métrages : Paris-Port, Nord-Sud, Petite-Ceinture, Les Iles de Paris, de la Tour Saint-Jacques à la Montagne Sainte-Geneviève.

Le distributeur Carlotta Films a réédité 'Etudes sur Paris' en DVD en octobre 2012, après l'avoir restauré en HD et accompagné d'une envoûtante bande originale composée expressément par le pionnier de la techno Jeff Mills. Si le film est désormais épuisé, vous pourrez admirer ce chef-d'œuvre pionnier du documentaire lors de sa projection exceptionnelle à l'Auditorium de la Grande Galerie de l'Evolution, le samedi 26 octobre à 15h30. Une occasion unique de découvrir un film à part, qui restitue Paris « en inattendu, en humanité, en beauté », selon les propres mots de son réalisateur.



City links

Global links