Le meilleur de votre ville

Le festival de cinéma Audiovision consacre sa programmation aux aveugles et mal-voyants

Une voix dans l'oreille pour y voir plus clair


Plus question que les mal-voyants restent dans le noir face aux scènes d'action sans dialogues. Jusqu'au 14 avril, l'UGC Gobelins dans le 13e arrondissement propose une expérience cinématique adaptée aux aveugles. L'audiodescription - par le biais d'une voix-off - raconte ce qui se passe sur l'écran, et permet ainsi une expérience du cinéma plus complète pour tous ceux à qui la vue fait défaut.   

Cette idée illuminée vient de l'Association Valentin Haüy, une organisation qui vise à faciliter l'accès à la culture pour les aveugles, et cette année le festival est parrainé par Luc Besson. L'entrée est à 4 € pour les 25 films diffusés sur les deux semaines du festival. Au programme : 'Pourquoi j'ai pas mangé mon père' de Jamel Debbouze, 'Paddington' de Paul King, 'La famille Bélier' de Eric Lartigau et bien plus encore. 

Cela fait 6 ans que le festival existe, mais il faudra encore patienter avant que ces séances soient courantes et disponibles dans plusieurs salles de projection tout au long de l'année. En attendant, soutenons ce beau projet pour encourager le concept à s'installer définitivement. 

>>> Du 1er au 14 avril 2015 à l'UGC Gobelins. Découvrez le programme complet ici.    

City links

Global links