Le meilleur de votre ville

Les sorties ciné de la semaine

Les films en salles le 20 novembre

  • Les Garçons et Guillaume...

    de et avec Guillaume Gallienne, avec André Marcon

    Un coming-out à rebrousse-poil, drôle et raffiné, raconté par l'omniprésent et virtuose Guillaume Gallienne (avec ou sans rouge à lèvres). Entre humour schizo-lunaire, psychanalyse fantaisiste et recherche identitaire, 'Les Garçons et Guillaume, à table !' se révèle clairement comme l'un des films les plus touchants, personnels et originaux de la semaine.

    Lire la critique complète

    Les Garçons et Guillaume...
  • In the Land of the Headhunters

    d'Edward S. Curtis

    Première ethno-fiction connue de l'histoire du cinéma (ayant inspiré à Flaherty son 'Nanouk l'Esquimau'), 'In the Land of the Head Hunters' a presque 100 ans. Mais le film de Curtis, récit initiatique et tribal, reste un monument hanté du septième art, mêlant poésie chamanique et documentaire hallucinant. A redécouvrir aujourd'hui restauré, et agrémenté de la musique du prolifique Rodolphe Burger.

    Lire la critique complète

    In the Land of the Headhunters
  • Capitaine Phillips

    de Paul Greengrass, avec Tom Hanks et Catherine Keener

    Histoire de piraterie inspirée de faits réels, au suspense rondement mené par Paul Greengrass (réalisateur des deux derniers opus de la trilogie Bourne avec Matt Damon), 'Capitaine Phillips' offre un rôle tout en nuances à Tom Hanks. Un efficace thriller marin, parfois haletant malgré son manichéisme, mais qui reste en-deça du récent (et remarquable) 'Hijacking' de Tobias Lindholm.

    Lire la critique complète

    Capitaine Phillips
  • Borgman

    d'Alex Van Warmerdam, avec Jan Bijvoet et Hadewych Minis

    Entre étrangeté onirique, humour (très) noir et cruauté à la Haneke (période 'Funny Games'), le film du Néerlandais Alex Van Warmerdam témoigne d'un imaginaire original et acide. Une tonalité crue, décalée, souvent fascinante ; même si le récit a parfois un peu de mal à tenir la longueur.

    Lire la critique complète

    Borgman
  • Le Mépris

    de Jean-Luc Godard, avec Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance et Fritz Lang

    Pour beaucoup, cette adaptation du roman d'Alberto Moravia reste le sommet de l'œuvre de Godard ; sans doute aussi parce qu'elle constitue, avec 'A bout de souffle' et 'Pierrot le fou', son film le plus grand public. Quoi qu'il en soit, 'Le Mépris' compile effectivement les coups de génie : de Bardot dans son plus grand rôle à Fritz Lang récitant Hölderlin, révélant Michel Piccoli en quadra paumé, et entrecoupé de plans à tomber par terre, 'Le Mépris' demeure sans conteste un monument du septième art, qu'on ne peut que se réjouir de retrouver à nouveau en salles.

    Lire la critique complète

    Le Mépris
  • La Maison à la tourelle

    d'Eva Neymann, avec Dmitry Kobetskoy et Katerina Golubeva

    Perdu en URSS pendant l'hiver 1944, alors que sa mère se retrouve bientôt hospitalisée d'urgence, un enfant de 8 ans parcourt une ville inconnue, déchirée par la misère. Contemplative, cette fiction en noir et blanc de l'Ukrainienne Eva Neymann ne paraît pas exempte de poésie. Mais reste sans doute un brin trop esthétisante pour nous faire oublier la rude beauté d'un 'Cheval de Turin'.

    La Maison à la tourelle
  • Victor Young Perez

    de Jacques Ouaniche, avec Brahim Asloum et Steve Suissa

    Biopic sur Young Perez (1911-1945), champion du monde de boxe d'origine juive tunisienne, remis sur le ring après avoir été déporté en camp de concentration, 'Victor Young Perez' propose un sujet fort, porté par le boxeur Brahim Asloum pour son premier rôle au cinéma. Toutefois, si les scènes de combats promettent par leur réalisme, on se dit que la réalisation, elle aussi, aurait sans doute pu prendre des gants...

    Victor Young Perez
  • Torben et Sylvia

    d'Anders Morgenthaler (animation)

    Quand on évoque le cinéma suédois ou danois, il est vrai qu'on pense souvent à Bergman, Winding Refn, ou aux séries 'Bron' ou 'Borgen'... Or, dans ce film d'animation, l'ambiance est tout autre : Torben est une jolie pomme qui reçoit la visite imprévue de Sylvia, un ver femelle et bavard, bien décidé à squatter Torben. Certes, on est loin de 'Only God Forgives', mais vos enfants préfèreront sans doute. Et si 'Bob l'éponge' vous fait rire, ça vaudra bien le coup de les y accompagner.

    Torben et Sylvia
  • L'Apprenti Père Noël et le...

    de Luc Vinciguerra (animation)

    Suite de 'L'Apprenti Père Noël', cet 'Apprenti Père Noël et le flocon magique' ressemble à... un film de Noël pour enfants – étonnant, non ? – où un petit Nicolas (nul rapport avec celui de Sempé ou avec un homme politique) doit assumer la charge de Père Noël. M'enfin, même si c'est un peu jeune pour être père quand même, ce film d'animation français vous changera sans doute des traditionnels Pixar.

    L'Apprenti Père Noël et le...

Les Garçons et Guillaume...

de et avec Guillaume Gallienne, avec André Marcon

Un coming-out à rebrousse-poil, drôle et raffiné, raconté par l'omniprésent et virtuose Guillaume Gallienne (avec ou sans rouge à lèvres). Entre humour schizo-lunaire, psychanalyse fantaisiste et recherche identitaire, 'Les Garçons et Guillaume, à table !' se révèle clairement comme l'un des films les plus touchants, personnels et originaux de la semaine.

Lire la critique complète

Lire aussi

Les meilleurs films du moment

Notre sélection des meilleurs longs métrages à voir actuellement en salles.


City links

Global links