Foreign Beggars + DJ Pone + Bar9 + Elisa do Brasil

0 J'aime
Epingler
Foreign Beggars + DJ Pone + Bar9 + Elisa do Brasil
DR

La Machine du Moulin Rouge va vibrer sous les beats électro/hip-hop pour cette soirée Excuse My French aux invités de marque nombreux.

Foreign Beggars est un groupe underground de hip-hop/dubstep londonien qui s’est taillé une réputation d’agitateur de dancefloor grâce à ses lives nerveux, énergiques et bien deep, et un son grimme qui rappelle les free parties de ces dernières années. Signé chez Dented Records depuis 2003, les deux MCs Orifice Vulgatron et Metropolis accompagnés de DJ Nonames, ont sorti un cinquième album en 2009, ‘United Colours of Beggattron’ qui compte le percutant track "Contact" en featuring avec Noisia. DJ Pone, membre de Birdy Nam Nam, viendra faire son show sur les planches du central. Ce petit génie du turntablism à la technique imparable, sacré plusieurs fois champion du monde DMC, offrira un set hip-hop spectaculaire, parfaitement construit, flirtant avec l’électro, la soul, le rock et la funk comme il sait brillamment le faire. Le DJ de dubstep londonien Bar9 prendra le relais. Ce maître de la scène underground s’est récemment fait remarquer sur Internet par ses remixes réussis de Foreign Beggars, Noisia ou Example. On bougera sur son mix énervé qui comptera, on l’espère, son bon track "Piano Tunes".

D’autres DJs viendront colorer la soirée de leur set électro/hip-hop, comme Hippocampe Fou, qui prépare la sortie de son premier album ‘Hippo’, ou DJ Fly, qui vient de remporter la finale de championnat du monde de DMC contre DJ Craze. Il fêtera sa victoire avec une valise pleine de nouvelles productions qui devraient contenter les oreilles difficiles. L’excellente Elisa do Brasil, reine de la drum’n’bass parisienne, résidente des soirées Massive au Rex, viendra mixer un set ouvert sur le hip-hop, une orientation prise avec succès sur son premier album ‘First Stroke’ (2009). Enfin, Soul K, résidente des soirées Excuse My French clôturera la soirée avec un set bourré de bassline pour faire bouger les plus vaillants des clubbeurs.

Par Camille Griffoulières

Publié :