Kidnap : Matthew Dear (DJ set), Andrew Weatherall (DJ set) + guests

0 J'aime
Epingler
Kidnap : Matthew Dear (DJ set), Andrew Weatherall (DJ set) + guests
DR
Matthew Dear

La Panik, soirée culte des années 2000 à l'Elysée Montmartre, s'offre une cure de jeunesse avec une nouvelle résidence à la Machine du Moulin Rouge. Rebaptisée Kidnap, elle invitera des DJs internationaux de la scène alternative qu'on aime voir à Paris. Pour cette première session, le grand Matthew Dear (en live au Nouveau Casino jeudi), viendra nous honorer d'un DJ set à sa manière. Baigné dans la techno de Détroit pendant son adolescence, Matthew Dear sort son premier album en 2003 ‘Leave Luck to Heaven’ entre pop et minimale. Il se révèle comme l'un des compositeurs les plus talentueux de la relève électro de Détroit, le fer de lance d'une scène en plein renouvellement. Il offrira aux clubbeurs de la Machine le meilleur de sa discographie.

Une autre pointure de la scène électro undergorund prendra la suite aux platines : Andrew Weatherall. Ce DJ et producteur anglais caméléon a monté le fanzine londonien réputé Boy's Own, différents groupes dont certains sont assez connus (Bocca Juniors, The Sabre of Paradise, Two Lone Swordsmen, That Petro Emotion et Primal Scream), produit des titres pour des grands noms comme Björk, My Bloody Valentine, Manic Street Preachers, New Order, The Future Sound of London et mené encore d'autres vies parallèles, signe de son hyperactivité artistique. Andrew est très respecté outre-Manche pour ses sets mémorables autant que pour ses productions intelligentes. Son dernier album 'A Pox on the Pioneers' est à son image : excentrique, avec des sons arabisants, et d'autres influences musicales étonanntes : gospel, rock'n'roll rétro, rockabilly ou new-wave.

Autres DJs : Get a Room et KCPK.

Par Camille Griffoulières

Publié :