Make The Girl Dance

0 J'aime
Epingler
Make The Girl Dance

Sexe, drogue et rock’n’roll : Make The Girl Dance est un duo de choc électro-rock connu pour ses clips funs et provocants plutôt que pour sa musique, qui vaut pourtant bien qu’on y prête une oreille attentive.
Vous vous souvenez des trois nanas qui se baladent à poil rue Montorgueil à Paris en plein après-midi dans le clip de "Baby Baby Baby" ? Cette vidéo réalisée sans trucage en 2009 a porté Greg Kozo et Pierre Mathieu au sommet du buzz avec 15 millions de clics sur Youtube. Il leur a rapporté tellement d’argent (30 000 dollars) qu’ils ont décidé de tout claquer dans un deuxième clip : "Kill Me" un road-trip de New York à L.A. où les deux zozios se mettent en scène : tatouage « Jacques Chirac » sur la fesse, coke et putes à foison, balade à poil à la moindre occasion. Leur troisième single "Wall of Death" choquera ceux qui ne supportent pas les abattoirs, les autres y verront une dédicace au canard, de l’animal au magret.
Dans la même veine loufoque, leur dernier clip met en scène une fille un peu dérangée qui achète les toys grandeur nature de Greg Kozo et Pierre Mathieu, s'imagine tomber enceinte et accouche d'un bébé en silicone. Si Greg Kozo, musicien multi-instrumentiste et producteur, et Pierre Mathieu, ancien animateur télé sur M6, France 2 et Canal + disent ne pas chercher le buzz (sans rire), on salue leur créativité délirante.
Leur premier album sorti l'anné dernière, ‘Everything Is Gonna Be OK in The End’, a été mixé par Vicarious Bliss (Ed Banger). L’album est construit en trois parties : Make The Girl Dance Soft, Make The Girl Dance Pop & Make The Girl Dance Hard, séparées chacune par un interlude. Leur musique s'énerve au fil des morceaux et le concept surprenant qui mérite d'être souligné, même si leurs nouveaux morceaux ne sont pas transcendants. Ils viendront à la Machine faire leur premier live machine/videos, hypnotique. Ils seront accompagnés de Fukkk Off, Yes S Club, DSL, Drive Pilot et Tom Deluxx.

Par Camille Griffoulières

Site Web de l'événement http://www.exposeventy.com/
LiveReviews|0
1 person listening