Le meilleur de votre ville

Nuit Blanche • Concorde / Tuileries



Voir et visiter : les propositions artistiques


Le musée d'Orsay figure parmi les rares institutions des bords de Seine s'offrant le luxe d'une nuit de repos le 6 octobre : dans le quartier des musées, on se cantonnera donc essentiellement au nord du pont Alexandre III, sous lequel vrombit une vidéo sensorielle signée Alexandre Leguillon. Direction la rive droite donc, de préférence en début de veillée (les musées ferment leurs portes entre minuit et 3h), pour se délecter de quelques vagabondages culturels, des Champs-Elysées aux Tuileries. A commencer, pourquoi pas, par le Grand Palais, qui propose une visite gratuite de l'exposition 'Bohèmes' : une plongée dans la culture tzigane, destinée à mesurer son impact sur l'art occidental, de Matisse à Turner en passant par Van Gogh.

A propos de bohème, à quelques encablures de là, le Louvre passe lui aussi la nuit sous le signe du nomadisme, les trois caravanes du musée des arts modestes d'Hervé Di Rosa poussant la porte du palais pour y présenter leur lot de figurines loufoques, ironiquement postées à la frontière de l'art brut.

Aux Arts déco, du beau monde au balcon également : le collectif H5 projette sur la façade sud du bâtiment, côté jardin des Tuileries, un court métrage d'animation sur la guerre des logos et la tyrannie du marketing, le pénétrant 'Logorama', oscarisé en 2010.

Autant de parenthèses artistiques à compléter, à l'envi, par une escale sous l'Obélisque de la Concorde habillée des éclairages de Julio Le Parc ou par une virée au Palais de la Découverte, envahi par une armée de chaussures cabossées. Cette installation signée Markus Hansen en forme d'hommage à toutes les empreintes matérielles que laissent les absents ou les défunts n'est pas sans rappeler les amoncellements de vêtements de Christian Boltanski ou les valises de Chiharu Shiota, arrachées à leurs propriétaires. Dans une tout autre veine, Majida Khattari interroge à son tour la portée symbolique de l'habit sur la place de la Concorde, dans une série d'œuvres et de défilés articulés autour du voile musulman.

Bref, il y a du pain sur la planche dans le quartier, notamment si vous comptez approfondir toutes ces méditations autour de la culture visuelle à la Fondation Ricard, qui accueille une série de conférences sur l'art contemporain, la sociologie et la performance, de 20h à 4h du matin.

> Pour plus d'infos sur la programmation du quartier, c'est par ici.

Manger : les bonnes adresses du quartier

Chez Miki

  • prix: 2/4

Dans un quartier qui déborde de restaurants japonais, Chez Miki a réussi le pari d'être le plus original et peut-être le plus accueillant, avec les deux patronnes souriantes qui cuisinent derrière le comptoir. La spécialité est le bento, cette boîte à compartiments que l'on remplit de

  1. 5 rue de Louvois, 2e
  2. Jusqu'à 22h
Plus d'infos

Gaya

  • prix: 3/4

Ce bistrot de poissons contemporain permet à Pierre Gagnaire de rendre sa cuisine expérimentale plus abordable, au moins par rapport à son restaurant principal rue Balzac. La carte, avec ses explications détaillées de chaque plat, fait la distinction entre la « marée noble » et la

  1. 44 rue du Bac, 7e
  2. Jusqu'à 23h
Plus d'infos

Zen

  • prix: 1/4

Le quartier ne manque pas de restaurants japonais mais cette adresse réjouissante sort du lot. Tout d’abord, pas de bois clair en vue, mais que des couleurs vives – une palette de blanc, vert pomme et jaune vif dont l'effet reboostant est indiscutable. Et ce n'est pas tout, puisque la bonne

  1. 8 rue de l'Echelle, 1er
  2. Jusqu'à 22h30
Plus d'infos

Il Vino

  • prix: 3/4

Enrico Bernardo, le plus jeune concurrent à avoir gagné le titre de Meilleur sommelier du monde, est à la tête de ce restaurant où pour une fois la cuisine a moins d'importance que le vin. La preuve, quand vous arrivez on vous présente une carte des vins... et rien d'autre ! Chacun des vins

  1. 13 boulevard de La Tour-Maubourg, 7e
  2. Jusqu'à minuit
Plus d'infos

Boire et danser : les bars et clubs du coin

Showcase

  • prix: 3/4

Le Showcase est un lieu exceptionnel. Imaginez un peu : un hangar à bateaux désaffecté transformé en club immense, sous le magnifique pont Alexandre III. Les voûtes en pierre et la structure en métal sont mis en valeur par des effets de lumières colorées, la vue sur la Seine est sublime et

  1. Sous le pont Alexandre III, 8e
  2. Jusqu'à 6h
Plus d'infos

A Jean Nicot

  • prix: 1/4

Ce petit bar-tabac coincé entre les boutiques de luxe clinquantes de la rue Saint-Honoré détonne dans son cadre à l’ancienne, où rien n’a bougé depuis son ouverture. Dédié à Jean Nicot – l'ambassadeur de France au Portugal qui ramena le tabac (dit « l'herbe à Nicot ») en France

  1. 173 rue Saint-Honoré, 1er
Plus d'infos

Wine by One

  • prix: 2/4

Voilà un bar à vins futuriste et ludique ! Pas moins de 100 bouteilles sont exposées dans des distributeurs en self-service, avec pour chacune une fiche détaillée consultable sur écran tactile. Plus besoin d’être un fin œnologue pour entraîner son palais, et plus besoin de boire à

  1. 9 rue des Capucines, 1er
Plus d'infos

Le Saut du Loup

  • prix: 2/4

Les musées sont généralement des destinations diurnes, des lieux de découverte qui reçoivent leurs convives en journée et les congédient poliment bien avant le crépuscule. L’exception qui confirme la règle : le Saut du Loup. Niché dans le musée des Arts décoratifs, ce restaurant se

  1. 107 rue de Rivoli, 1er
Plus d'infos

City links

Global links