7 psychopathes

Cinéma, Comédie
3 sur 5 étoiles
7 psychopathes

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Malgré son titre prometteur et un casting détonnant, ‘7 psychopathes’ ne parvient pas tout à fait à susciter l’adhésion cruelle et jubilatoire qu’on aurait souhaitée. La faute, une nouvelle fois, à un scénario assez mal fagoté. Il faut dire que les ficelles – à commencer par celle d’une mise en abîme sans originalité – sont plutôt grossières : Marty (un Colin Farrell jouant ostensiblement la carte de la débilité profonde) n’arrive plus à avancer sur son scénario, intitulé ‘7 psychopathes’. Son pote Billy (Sam Rockwell) lui propose alors une virée inspirante avec une poignée d’authentiques tarés, parmi lesquels les couillus Woody Harrelson, Tom Waits ou un Christopher Walken kidnappeur de chiens. Patchwork de scènes excessives jusqu’au cartoonesque, parfois savoureuses, le film se déroule alors comme une critique de la violence – à laquelle le personnage de Marty souhaiterait échapper – dans une joyeuse complaisance. Parfois, il paraît même témoigner d’une sorte de rapport assez enfantin, fait de respect et de contestation, à l’égard du cinéma ironique et viril des Tarantino, Rodriguez et consorts. Du coup, c’est musclé, décousu, avec un certain humour noir, un peu comme du Oliver Stone en mode ultraparodique ; ce qui n’est certainement pas plus mal. Toutefois, l’ensemble manque cruellement de cohérence, et ne parvient pas non plus à opter pour un surréalisme plus efficacement délirant. Bref, le type même du film qui souhaiterait devenir culte, mais qui n’est qu’amusant et dispensable.

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 30 janvier 2013
Durée
110 mins

Crédits