Alliés

Cinéma, Action & aventure
3 sur 5 étoiles
3 sur 5 étoiles
(3Appréciations)
Alliés

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Du divertissement à l'ancienne, à la fois charmant et un peu mou du genou.

Brad Pitt et Marion Cotillard en espions anti-nazis devant la caméra de Robert Zemeckis : a priori, il y aurait de quoi être titillé par ces 'Alliés' old school qui semblent tranquillement lorgner vers un 'Casablanca' (1942) version 2016. 

Hélas, Zemeckis a beau avoir parsemé sa filmographie de quelques belles fresques aux rebondissements à tiroirs - en particulier avec 'Forrest Gump' ou la trilogie 'Retour vers le futur' -, on reste tout de même loin de la lente montée en puissance et du sens du suspense du film de Michael Curtiz, starring Humphrey Bogart et Ingrid Bergman.

Tombé du ciel comme une chanson de Jacques Higelin en plein désert, Brad Pitt, espion canadien à l'accent français incompréhensible (et parfois involontairement comique), débarque donc à Casablanca en 1942, avec pour mission de retrouver la résistante Marion Cotillard afin d'aller dézinguer ensemble du nazi bien sale. Jusqu'ici tout va bien et cela nous mène pépère à peu près au milieu du film.

Comme on pouvait s'y attendre, nos deux héros ne se contentent évidemment pas de jouer aux échecs pendant leur temps libre... Après avoir discrètement glissé à l'image la courbe des seins de la Marion et les muscles fessiers du Brad, le film nous fait ainsi vivre la naissance de leur petite fille, en pleins bombardements de Londres - d'ailleurs, Cotillard accouche ici à peu près avec la même conviction qu'elle mourrait dans 'Batman : The Dark Knight Rises', mais passons...

Le film pourrait s'arrêter là, mais il a la bonne idée de faire surgir une seconde intrigue sous la première, lorsque Bradounet apprend, de la bouche de ses supérieurs hiérarchiques, que Marionnette pourrait en fait être un agent double, aux ficelles tirées par quelque haut dignitaire du IIIe Reich... Mazette ! Ni une ni deux, Brad ne dispose que d'un week-end pour tenter de prouver l'innocence de sa femme (ah oui, ils se sont mariés entre-temps), tandis que les services secrets britanniques essayent de la coincer.

D'un coup, 'Alliés' paraît alors avoir une carte à jouer ; son possible discours sur l'espionnage, le risque ou la confiance passant du domaine militaire à la sphère intime... Télescopage vie privée / vie publique et politique du couple : sans doute 'Alliés' aurait alors pu prétendre à constituer un vrai bon film de genre. Un de ceux qui n'inventent pas la poudre, mais jouent sur les archétypes en les détournant subtilement.

Las ! Zemeckis filme mou, beaucoup trop mou, et Brad Pitt semble faire de la figuration pour une pub de parfum - voire un médicament pour soulager la constipation lors des scènes d'action ou de tension intérieure. Seule Marion Cotillard tire par moments son épingle du jeu. Toutefois, l'ensemble reste divertissant, baigné dans une atmosphère rétro, inoffensive certes, mais pas désagréable. Et puis, disons qu'il nous aura au moins donné envie de revoir quelques vieux classiques avec Bogart. Ce qui n'est déjà pas si mal. 

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
Robert Zemeckis
Scénariste
Steven Knight
Acteurs
Brad Pitt
Angelina Jolie
Jared Harris
Lizzy Caplan

Votre avis (3)

3 sur 5 étoiles