Au bout du conte

Cinéma, Comédie
3 sur 5 étoiles
Au bout du conte

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

C’est bien simple : avant d’avoir vu ‘Au bout du conte’, il est strictement impossible de savoir de quoi parle le film. L’affiche et les bandes-annonces nous laissent simplement présager une énième comédie française, tandis que le synopsis parvient à ne nous donner presque aucune information : une bonne performance en termes de communication, en somme. Remarque, la seule indication du duo Jaoui/Bacri suffira à un grand nombre de gens pour aller voir le film.

Tout tient finalement en un seul mot, celui de « conte » : histoire de voir à l’âge adulte ce qu’il reste des beaux récits qu’on nous a racontés enfants. Il en ressort une analyse de la nécessité pour tous de croire en quelque chose. N’importe quoi d’ailleurs, de la crise mystique de la petite de 10 ans qui croit en Dieu à la jeune fille de 20 ans qui attend son prince charmant.

D’une manière facile, mais assez efficace et réaliste, les fantasmes de chacun des personnages vont, au fur et à mesure, s’effondrer pour mieux coller à la réalité. Ainsi la jeune fille va-t-elle effectivement rencontrer son prince charmant, exactement tel qu’elle l’a rêvé, mais pour mieux se laisser tenter par le loup-garou – interprété par un Benjamin Biolay parfaitement crédible dans ce rôle – et finir en petit chaperon rouge plus ou moins consentant.

En proposant une réactualisation des contes façon XXIe siècle, teintée du regard désabusé d’un adulte qui a passé l’âge d’avoir foi en un grand amour tout beau et tout rose, Jaoui parvient à un juste équilibre, faussement bon enfant, qui, sans chercher trop loin, s'avère léger et enthousiasmant.

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 6 mars 2013
Durée
112 mins

Crédits