Au coeur de la nuit

Cinéma
Au coeur de la nuit

Time Out dit

Retrouvez ce film parmi notre collection des 60 meilleurs films d’horreur de tous les temps.

Le principal souvenir qu'on conserve de cette anthologie du cinéma d'épouvante des Studios Ealing, c'est en général l'image de Michael Redgrave en ventriloque possédé par sa propre marionnette. En fait, le film est constitué d'une série de contes, narrés par les invités d'une réception dans un chalet isolé. Les histoires en elles-mêmes sont de qualité variable, mais les talents mis à contribution - la "crème" de Ealing - forcent le respect.

À côté de l'épisode du ventriloque, l'autre principal segment du film est réalisé par Robert Hamer ('Il pleut toujours le dimanche'), dans lequel il est question d'un miroir qui reflète un autre espace-temps, dans lequel un homme (Ralph Michael) se trouve entraîné et poussé à assassiner sa femme (Googie Withers). Pour l'anecdote, le cinéma d'horreur ayant disparu pendant la guerre, ce film marqua, à sa sortie en 1945, le retour du genre sur les écrans britanniques.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Durée
0 min

Crédits

Votre avis