C'est eux les chiens

Cinéma, Drame
3 sur 5 étoiles
C'est eux les chiens

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

En anglais, on appelle ça « mockumentary ». En français, « documenteur » – oui, comme le film d’Agnès Varda. Vous l’aurez compris : à l’instar de ‘Spinal Tap’, ‘C’est eux les chiens’ est un faux documentaire. Seulement, il a le mérite de tenter de pousser le principe plus loin : ce qu’on voit à l’écran, ce sont ici les rushes d’un reportage (un peu comme dans ‘Blair Witch’, en somme), enregistrés par une équipe de télévision marocaine au cours du Printemps arabe. Sauf que, très vite, le trio de Pieds Nickelés journalistes qui filme se met à suivre un grand type d’une soixantaine d’année, à l’air bien frappé, tout juste sorti de geôle après trente ans d’emprisonnement pour avoir manifesté lors des « émeutes du pain » en 1981. L’homme ne se souvient que de son matricule (404 – cherchez l’erreur), mais semble bien décidé à retrouver sa famille.

Sur ce canevas à la fois politique et ultra-contemporain, ‘C’est eux les chiens’ joue sur le rôle et le statut de la caméra, sur les cadres improbables, le flou, les ratés délibérément amateurs ou les clichés de l’enregistrement numérique (façon Canon 5D). Parfois un peu trop, d’ailleurs, ce qui lui donne parfois un côté gentiment poseur. Mais surtout, cela permet au film de Hicham Lasri de partir dans tous les sens, dans un esprit anarchiste et potache à l’ironie souvent burlesque. L’humour ne fonctionne pas à tous les coups, mais le dynamisme du film suffit à le rendre à la fois intelligent, pertinent et parfois tordant. Ce qui n'est déjà vraiment pas mal.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 5 février 2014
Durée
85 mins

Crédits