Creed 2

Cinéma, Action & aventure
Recommandé
3 sur 5 étoiles
Creed 2

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Ivan Drago, le boxeur qui a tué Apollo Creed et qui s’est fait rouster par Rocky, a un fils. Mais pour l’honneur, et à cause un conflit américano-russe infini, un match Drago Jr Vs. Creed Jr est organisé. Le match du siècle (ou comment sortir Rocky 4 du congélo).

Suite de la généalogie Balboa, ce Creed 2 perd par K.O. face à un premier spin-off qui était exemplaire. À croire que le nouveau réalisateur (Steven Caple Jr.) a oublié de jeter un œil au reste de la saga mythique. Car Rocky 1 était une romance avant d’être un film de boxe, et les histoires intimes se mêlaient parfaitement aux coups et blessures. Elles les nourrissaient même. Ce Creed 2, au contraire, se contente d'être d'une affaire de baston et de confrontation (bon avouons que les combats sont passionnants) et nous sert un tas de morceaux de vie hors-sujet – on est dans l’indigestion pure et simple (le mariage, le bébé, la famille, le déménagement…).

S’il fallait une histoire, elle aurait dû être russe. Un héritage de victoires et de défaite plus intéressant que la vie de l’insupportable Adonis Creed. Mais on imagine que parce qu’ils sont russes et que le film est américain…

Reste l’histoire de Rocky, celle qui donne au film son envergure crépusculaire (c’est le sujet de la plupart des films de Sylvester depuis Rocky Balboa en 2006). Tout ce qui se rattache à Stallone, sa difficulté à parler, son entrée dans l’ombre (et son lampadaire défectueux), tout ça renvoie à la flamme qui s’éteint. Ou plutôt, au passage de flambeau. « It’s your time » lancera-t-il au jeune boxer, avant de disparaître dans le noir. Et de trouver une raison de revenir, plus tard, comme toujours.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
Steven Caple Jr.
Scénariste
Juel Taylor, Sylvester Stallone
Acteurs
Sylvester Stallone
Michael B. Jordan
Tessa Thompson
Dolph Lundgren
Brigitte Nielsen