Django

Cinéma, Action & aventure
3 sur 5 étoiles
Django

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Réalisé en 1966 par Sergio Corbucci, ce ‘Django’ ultra-violent et authentiquement kitschouille ressort en salles après avoir inspiré (quoique d’assez loin) le dernier Tarantino. Cow-boy solitaire et paumé dans ce western spaghetti pur jus, Franco Nero interprète donc Django, un type mutique qui traîne en permanence un cercueil à sa suite – au sein duquel est cachée une incroyable mitraillette XXL. Bref, Django et son cercueil arrivent ainsi dans un bled boueux près de la frontière mexicaine pour une sombre histoire de vengeance. Un maire pourri, des tueurs sadiques, des putes au grand cœur et des mexicains tarés : ‘Django’ ressemble, a priori, à un bon vieux film de genre avec tous les clichés qui vont avec. Ce qui n’est pas complètement faux. Seulement, la crudité de certaines de ses scènes (dont une oreille coupée au rasoir qui inspira également Tarantino pour ‘Reservoir Dogs’) et sa brutalité franchement virile confèrent au film un étonnant lyrisme, dont la montée en puissance fait finalement mouche. Malgré un montage parfois un peu gênant dans sa maladresse datée, ce long métrage de Corbucci, considéré comme son meilleur, mérite donc bien d’attirer l’attention des amateurs – et des déçus – de ‘Django Unchained’.

Infos

Détails de la sortie

Durée
91 mins

Crédits

Votre avis

LiveReviews|0
1 person listening