Evil Dead (2013)

Cinéma
3 sur 5 étoiles
Evil Dead (2013)

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

En 1981, un Sam Raimi encore débutant réinventait les codes de l’horreur avec son premier film, ’Evil Dead’. Tourné avec des amis d’enfance et un budget microscopique, ce long métrage devenu culte assaisonnait sa purée de moignons et ses litres d’hémoglobine avec un humour grotesque et délirant, devenu la marque de fabrique du duo Raimi/Campbell (l’acteur principal de la saga). Or, avec 17 millions de dollars mis en jeu et quasiment aucune vanne, la version 2013 paraît bien loin de ses origines...

Cette fois, c’est un petit nouveau (Fede Alvarez) qui est aux manettes, même si Raimi a co-écrit et produit ce dernier opus en compagnie de Bruce Campbell. L’histoire est toujours la même : des adolescents, une maison dans les bois, tout un tas d’esprits maléfiques... Vous connaissez la suite. Ici, les scénaristes semblent quand même avoir voulu faire un effort de « réalisme » : pour aider la toxico du groupe (Jane Levy, plutôt douée) à se sevrer, nos cinq jeunes se fixent pour objectif de ne pas partir tant qu’elle n’ira pas mieux. Ils s’installent donc dans la cabane familiale, malgré la ribambelle de chats morts pendus dans la cave... Bon d’accord, laissez tomber pour le réalisme. Bref, rien ne se passe comme prévu, et les moignons ne tardent pas à voler.

Car ce qu’'Evil Dead' a perdu en humour, il le compense avec des scènes gore absolument monstrueuses qui raviront les amateurs du genre, prouvant que les effets spéciaux de 2013, c’est pas mal non plus. Et comme le budget du film est nettement plus massif qu’en 1981, on apprécie d’autant son inventivité. Non seulement aucun des acteurs n'est connu, mais Alvarez refuse de (trop) recourir au coup de flip facile « je te fais sursauter avec de la musique très forte » – passage obligé et facilité du genre depuis quelques années. Pas de doute, ce remake est donc un film d’horreur efficace et réussi. Mais sans l'esprit ‘Evil Dead’.

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Votre avis