Fruitvale Station

Cinéma, Drame
4 sur 5 étoiles
Fruitvale Station

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Si vous êtes fan de ‘The Wire’ ou ‘Friday Night Lights’, il y a de fortes chances que Michael B. Jordan vous ait déjà fait pleurer. Sinon, vous devriez sans doute vous y préparer. Fruitvale est le nom d’une station de métro de San Francisco : celle où Oscar Grant, un Afro-Américain de 22 ans, fut abattu sans raison par un policier le soir du nouvel an 2009, après le signalement d’une bagarre. Lors de son procès, l’officier affirma qu’il avait confondu son pistolet avec son taser...

Les suites judiciaires de l’affaire – le policier a été condamné à deux ans de prison, puis relâché au bout de onze mois –, vous ne les verrez pas dans le film. Pas plus que les émeutes qui ont éclaté un peu partout dans la région après la mort d’Oscar Grant. Pour son premier long métrage, Ryan Coogler, afro-américain du même âge et originaire de la même ville que Grant, s’attache plutôt à faire revivre son protagoniste, conscient que, dans d’autres circonstances, ç’aurait pu être lui sur ce quai de métro. Basé sur les témoignages de la famille et des proches d’Oscar Grant, ‘Fruitvale Station’ relate donc les 24 heures qui ont précédé l’incident, traçant un portrait sensible et nuancé du jeune homme.

Papa poule et fils attentionné, mais aussi ancien détenu infidèle et impulsif, viré à cause de ses retards à répétition, Oscar Grant était loin d’être parfait. Ryan Coogler s’est peut-être permis d’arrondir quelques angles et d’inventer quelques personnages : peu importe. L’important n’est pas de savoir si Grant était un jeune en voie de rédemption ou un énorme enfoiré : l’important est qu’il ne méritait pas d'être abattu. Au même titre que ‘Le Majordome’, ‘12 Years a Slave’ ou encore ‘Mandela’, ‘Fruitvale Station’ reflète un traitement sans précédent de la question raciale dans le cinéma américain actuel. Or, quelques mois seulement après l’acquittement de George Zimmerman, le film résonne comme un cri d’indignation supplémentaire, un rappel déchirant que les Noirs américains sont encore discriminés, voire tués, parce qu’ils portent des sweats à capuche et « ont l’air louche ». Vous l’aurez compris, ‘Fruitvale Station’ n’est pas seulement un film bien : c’est un film indispensable.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
Ryan Coogler
Acteurs
Michael B. Jordan
Octavia Spencer
Melonie Diaz
Kevin Durand