Halloween

Cinéma, Epouvante-horreur
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Cadılar Bayramı
Photo: Toronto International Film Festival

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Quarante ans jour pour jour après le massacre d’Halloween, Michael Myers est transféré dans un nouvel asile psychiatrique. Mais les choses tournent mal, très mal, et le meurtrier au couteau s’évade. Il se remet alors à la poursuite de Laurie Strode. Il s’y prépare depuis toujours. Elle aussi. 

Oublions d’un coup toutes les suites, tous les massacres qui ont suivi le chef-d’œuvre de 1978. Ce nouvel opus s’appelle Halloween, seulement Halloween. Histoire de nous faire comprendre qu’il s’agit cette fois ci de la vraie suite, de la vraie continuité. Autre preuve s’il en fallait une, John Carpenter en est le producteur exécutif.

La bonne nouvelle de cette remise à zéro ? Le lien familial entre Myers et Strode est effacé (merci), et tout se concentre sur la relation entre le « monstre » et sa victime favorite. Tout s’attache à parler des conséquences et des traumatismes du mal. Le film prend alors des dimensions psychologiques inattendues pour un slasher. S’il faut en passer aux mains, aux couteaux, aux fusils, c’est pour mettre un terme aux histoires du passé. Celles qui hantent toujours.

David Gordon Green montre à quel point il est lui-même hanté par les formes du genre, à quel point il les comprend et peut les développer avec justesse. Il n’y a qu’à voir toutes ses séquences de meurtre, la maîtrise est quasiment parfaite. Un retour aux formes primitives du mal avec une Jamie Lee Curtis devenue super Jamie Lee Curtis. Pour un Halloween devenu super Halloween.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
David Gordon Green
Scénariste
David Gordon Green, Danny McBride, Jeff Fradley
Acteurs
Jamie Lee Curtis
Judy Greer
Andi Matichak