I Am Divine

Cinéma, Documentaire
I Am Divine

Time Out dit

Le cinéaste iconoclaste John Waters ne jurait que par le drag queen Divine, alias Harris Glenn Milstead. Il le dirigea à plusieurs reprises - «Pink Flamingos», «Female Trouble», «Polyester» et «Hairspray», où il jouait l'éxubérante mère de l'héroïne. Le réalisateur en a fait son égérie car Divine, qui fut un adolescent complexé par son surpoids, ne reculait devant rien pour l'amour de l'art et de la provocation. Né à Baltimore, ce personnage hors norme, monstre d'exubérance, a osé faire des choses (comme manger un excrément) qu'aucun acteur n'aurait accepté de faire. La star de l'underground a quitté la scène, à l'âge de 42 ans, le 7 mars 1988 à Los Angeles en Californie par une apnée du sommeil...

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
Jeffrey Schwarz