John From

Cinéma, Drame
4 sur 5 étoiles
John From

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Deux adolescentes glandent en plein été lisboète. Une bien jolie fantaisie, langoureuse et onirique.

Voilà un film original et humble, contemplatif et merveilleux. Avec 'John From', son second long métrage après 'L'Epée et la Rose' en 2010, le Portugais João Nicolau ne manquera certainement pas d'éveiller l'intérêt des cinéphiles - et des amoureux de Lisbonne.

Il faut d'ailleurs préciser que cela fait un moment que le jeune quadragénaire (né en 1975) papillonne dans le cinéma d'auteur européen : acteur occasionnel pour Miguel Gomes ('La gueule que tu mérites') ou Eugène Green ('La Religieuse portugaise'), monteur de documentaires et de fictions courtes ou longues (parmi lesquelles on remarque 'L'Eté de Giacomo', beau film de l'Italien Alessandro Comodin, dont 'John From' paraît assez proche), João Nicolau semble connaître par cœur ce cinéma lascif et songeur de l'Europe du Sud, dont un João César Monteiro pourrait représenter la parfaite incarnation au Portugal.

Avec sa réalisation sobre sans être austère, alternant jolis plans fixes et travelings délicats, 'John From' suit deux adolescentes plongées en plein été lisboète. Soirées cocktails, bières au congélo, timides roulages de pelles et premières gueules de bois : Rita (Julia Palha) et Sara (Clara Riedenstein), 15 ans chacune, parlent de tout et de rien, s'amusent de détails, dont le réalisateur capte la poésie simple et quotidienne, avec légèreté, espièglerie et douceur. Jusqu'au jour où Rita se met à lorgner vers le nouveau voisin de ses parents, père célibataire et photographe, qui va orienter les fantasmes de la jeune fille et faire dériver le film vers un onirisme merveilleusement coloré.

Décidément, avec João Nicolau le cinéma redevient un véritable art du temps ; du temps qu'il fait (lumières, climats, couleurs) comme du temps qui passe (durée des séquences, jeux sur la répétition...). Avec sa bande-son chaleureuse - et non dénuée d'humour -, ses références exotiques à la Mélanésie, son atmosphère candide et son goût du merveilleux, 'John From' s'affirme comme une œuvre étonnante, mais sans prétention. Un bien chouette film, en somme. Et assurément un réalisateur à suivre.

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 25 mai 2016
Durée
100 mins

Crédits

Votre avis