Le Rayon vert (1983)

Cinéma, Drame
Le Rayon vert

Time Out dit

Les 100 meilleurs films français

Ce film est arrivé à la 19e place de notre classement des 100 meilleurs films français de tous les temps - cliquez ici pour voir la liste complète.

'Le Rayon vert' est sans doute le film le plus émouvant et le plus naturaliste d’Eric Rohmer. Naturaliste parce que Rohmer s’attache ici plus qu’ailleurs à dépeindre la vie telle qu’elle est et parce que la méthode qu’il utilise s’y emploie avec un réalisme bien étudié. Contrairement à son habitude, le cinéaste propose en effet aux acteurs de participer aux dialogues, voire d’improviser cette histoire où une jeune fille un peu dépressive veut à tout prix partir en vacances. Une grande partie du texte sera donc écrit par l’étonnante comédienne Marie Rivière, qui joue le personnage central de Delphine et qui s’est si bien approprié sa vie et ses pensées qu’on croirait par instants voir un documentaire. Cette sensation n’est d’ailleurs pas due au hasard : à l’époque, Rohmer s’intéresse beaucoup aux téléfilms et aux reportages télévisés, dont l’économie de moyens, la fraîcheur et la spontanéité lui rappellent les principes premiers de la Nouvelle Vague, qu’il souhaite retrouver avec ce film. Pour autant, 'Le Rayon vert' est une pure œuvre de cinéma, dans la mesure où sa brillante mise en scène épouse son propos avec grâce, et même avec un peu de chance, comme Rohmer en personne l’a noté. Le naturalisme dont nous parlions s’épanouit ainsi chez Delphine, jeune fille romantique (et végétarienne, c’est important !) qui peine à trouver sa place au milieu des autres, qui cherche à rompre sa solitude sans y mettre de volonté, qui attend le grand amour sans le provoquer. Elle laisse donc le hasard, et la nature, faire les choses, et les séquences durant lesquelles elle se promène seule au bord de la mer, à la montagne ou à la campagne, illustrent parfaitement ce destin qu’elle partage avec les éléments. Un destin certes hasardeux puisqu’elle n’agit pas, mais qui fonde son espoir dans l’exceptionnelle beauté de ce qui est rare, à l’image du rayon vert que l’on peut apercevoir dans certaines conditions au coucher du soleil. C’est pourquoi Delphine souffre autant. Dans un monde où l’inaction paraît absurde et sans intérêt, elle doit lutter contre l’incompréhension de ceux qui l’entourent, toujours prêts à former devant elle une sorte de petit tribunal populaire qui la juge et l’adjure de changer. On finit alors par s’émouvoir de sa tristesse et par être bouleversé lors d’un final à la poésie et au suspense plus beaux que nature.

Acheter ce DVD sur Amazon

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Votre avis