Legend

Cinéma, Drame
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Legend

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Dans ‘Legend’, Tom Hardy est étonnamment convaincant en jouant les gros durs de East End dans les années 1960

Drame criminel mélancolique, ‘Legend’ nous transporte dans les sixties, pour évoquer le destin de deux gangsters connaissant alors leur heure de gloire : Ronnie et Reggie Kray. A cette époque, ces jumeaux dominaient outrageusement tout l'East End, le West End et bien plus encore. Leur fonds de commerce ? La gestion des clubs et les rackets. En guerre avec une famille du sud de Londres, les Richardson, et en flirt avec la mafia américaine, les deux gangsters commettent des meurtres qui pourraient les faire rester sur la case prison jusqu’à la fin de leurs jours.

Dans ce qui est sans doute son plus beau rôle, Tom Hardy interprète les deux frères. Bien plus qu’un simple gimmick, c’est comme regarder deux esprits qui s’affrontent en un seul corps. Chacun des jumeaux est pourtant totalement distinct de l’autre : Ronnie oscille entre paranoïa et délire (il était schizophrène) ; Reggie est dur, direct, et protecteur envers son frère fragile.

Ecrit et réalisé par l’Américain Brian Helgeland, auteur de ‘L.A. Confidential’ et ‘Mystic River’, le film rend glamour l’histoire des Krays, tout en épinglant ce côté glamour. Dès le début, un plan séquence d’une réelle virtuosité nous plonge dans un club appartenant aux frères, où Reggie emmène sa fragile petite amie Frances (Emily Browning) pour un dîner, avant de s'éclipser dans une salle à côté pour un business pas propre. Des dissonances adaptées aux faits : Ronnie était un psychopathe meurtrier, ouvertement gay ; les jumeaux, comme larrons en foire, sont pourtant régulièrement sur le point de s’entretuer. D'ailleurs Hardy nous fait rire, aussi, se délectant de jouer les comportements parfois grotesques et ridicules des Krays.

Presque aussi intrigante qu’Hardy qui joue les deux jumeaux, la façon dont Helgeland cadre ‘Legend’ comme une histoire d’amour maudite s'avère frappante. Il introduit la rencontre de Reggie et Frances un peu après le début du film, et le termine juste après l’échec de leur mariage, Frances amortissant subtilement le machisme du film. Tout cela nous rappelle que, malgré ses éléments inspirés de faits réels, c’est à une fiction que nous avons à faire, et non à une reconstruction ou un biopic grinçant.

‘Legend’ dépeint avec désinvolture et de façon souvent amusante le mythe macho des Krays. Il les dépeint comme les gangsters à l’américaine qu'ils rêvaient d'être, et montre comment et pourquoi ce rêve a échoué. La scène finale qui montre Reggie marchant le long d’un canal à l’Est de Londres dans la nuit, pendant que la triste partition de Carter Burwell débute, sauve les garçons de l’indignité d’un procès. Mais ne laisse aucun doute sur le fait que la fête sera bel et bien terminée, dès le lever du soleil.

Traduction : Houssine Bouchama

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 27 janvier 2016
Durée
131 mins

Crédits

Réalisateur
Brian Helgeland
Scénariste
Brian Helgeland
Acteurs
Taron Egerton
Tom Hardy
Emily Browning