Les Ponts de Sarajevo

Cinéma, Drame
3 sur 5 étoiles
Les Ponts de Sarajevo

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Treize cinéastes pour évoquer une ville, Sarajevo. Et un siècle qui nous sépare du début de la Première Guerre mondiale. Ursula Meier, Isild Le Besco, Cristi Piui, Jean-Luc Godard… Les films ici se répondent, établissant un dialogue parfois fécond sous la houlette de Jean-Michel Frodon, critique de cinéma pour Slate ou les Cahiers du cinéma, et directeur artistique de ce projet.

Certains des courts métrages des 'Ponts de Sarajevo' retracent évidemment l’Histoire, la grande – dont l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, le 28 juin 1914, qui mit le feu aux poudres de la Première Guerre mondiale. On assiste aux événements, du côté du pouvoir ou de l’autre. Il y a la guerre, aussi. Bien sûr. Boucherie absurde. Et ses réfractaires.

Mais ‘Les Ponts de Sarajevo’ évoquent aussi une autre guerre, celle de Bosnie-Herzégovine au début des années 1990, notamment à travers la récriture par Jean-Luc Godard de certains passages de son ‘Je vous salue, Sarajevo’. D’autres films, dont le dernier fragment, particulièrement touchant, réalisé par Ursula Meier, renvoient quant à eux au quotidien, à la vie qui continue, et aux histoires singulières qui traversent la ville, au-delà de son symbole du XXe siècle.

Or, si la qualité des films est parfois inégale, allant de l’expérience formelle (un simple plan fixe pour Cristi Puiu) à une narration plus classique de film en costumes, ‘Les Ponts de Sarajevo’ trouve tout de même une cohérence dans sa proposition d’un cinéma comme art des traces, de la pensée, du témoignage et du souvenir. Une réflexion sur l’Histoire parfois chaotique, certes. Mais idoine. Comme le miroir brisé d’une Europe en miettes.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 16 juillet 2014
Durée
110 mins

Crédits