Lianne La Havas • 'Is Your Love Big Enough ?'

Cinéma
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Lianne La Havas - Is Your Love Big Enought

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Cette Londonienne de 22 ans a la trempe d’une grande chanteuse. Elle sait puiser les émotions dans sa voix soul et folk teintée de jazz comme peu de ses aînées savent le faire. Multi-instrumentiste, songwriteuse de talent, elle s’accompagne au piano et à la guitare en jouant ses mélodies pleines d’émotion et d’intensité. Elle a tout juste sorti son premier album ‘Is Your Love Big Enough ?’, qui parle donc d’amour, encore et toujours. On a envie de lui répondre un grand « oui » en écoutant ces douze titres en boucle, en s’imprégnant de la richesse des styles musicaux et des ondulations de voix. Et quelle voix ! Un timbre chaud et grave, tantôt clair ou éraillé. On sent une maîtrise parfaite de ses cordes vocales qu’elle module pour donner une véritable interprétation de sa musique, alternant passages fredonnés et tempétueux. Une sorte d’Amy Winehouse pour la puissance vocale et expressive, mais jazzy et glamour plutôt que rock et trash. On lui donnerait plutôt le bon Dieu sans confession à Lianne quand on la voit chanter en s’accompagnant à la guitare, presque unplugged, esquissant un petit sourire quand elle finit son dernier accord. On souligne la qualité de la production, avec quelques arrangements électro qui subliment sa voix. "Age" est la plus bouleversante de ses chansons où, pas si candide, la belle raconte qu’elle aimerait pouvoir aimer cet homme plus vieux qu’elle. Son premier maxi 'Lost & Found' avait déjà attiré l’attention, un morceau soul profondément touchant par sa voix mais aussi par ces mélodies qu’elle joue à la guitare avec un peu de réverbe, maîtrisant les nuances entre puissance et légèreté. 'Forget', le second maxi était déjà dans cette trame charismatique, très musical, beaucoup plus rock. Le public ne s’y est pas trompé, après Jazz à la Villette et la Cigale où elle chante à guichet fermé, elle prépare une date au Trianon en mars 2013.

>> Lire les autres critiques de notre dossier sur les meilleurs albums de 2012.

Infos

Détails de la sortie

Crédits