Mission: Impossible - Rogue Nation

Cinéma, Action & aventure
3 sur 5 étoiles
Mission: Impossible - Rogue Nation

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Tom Cruise en pilotage automatique dans ce divertissant mais assez vide blockbuster

Existe-t-il un héros de film d’action moins intéressant qu’Ethan Hunt ? Après 5 films de ‘Mission Impossible’,  il ressemble toujours à une feuille blanche, un robot ne vivant qu’au travers de l’inexpressif sourire de Tom Cruise, récitant un vieux dictionnaire de railleries has-been. Et ça n’est pas dans ce ‘Rogue Nation’ que nous apprendrons autre chose sur lui, si ce n’est qu’il sait retenir son souffle pendant trois minutes et qu’il a une super mémoire. Même James Bond lui fausserait compagnie, si les deux parvenaient à se croiser au cours d’une soirée mondaine.

Tout cela donne à la série de Chrisopher McQuarrie, réalisateur pas tout à fait audacieux, un sentiment de déséquilibre ; le bavardage stressé et typiquement britannique de Simon Pegg ne peut nous amuser que pour un certain temps. Dans ‘Rogue Nation’, les deux personnages principaux (joués par Cruise et Pegg) sont mêlés à plusieurs intrigues, Hunt étant cette fois-ci recherché par la CIA tout en devant dans le même temps démontrer l’existence du mystérieux Syndicat (un Spectre low-cost), et donc privé de ses ressources habituelles. Ils sont aidés ou retardés (cela dépend de son humeur) par Rebecca Ferguson qui joue l’instable agent-double Ilsa, soit le plus intéressant des rôles de ce long métrage, et de loin.

‘Rogue Nation’ s’avère très inégal : dans ce qui est réussi, nous avons Ferguson/Ilsa et le merveilleux Sean Harris dans le rôle du psychopathe Solomane Lane, avec une voix qui rappelle le baron Greenback de la série d’animation ‘Dare Dare Motus’, taillé dans un costume serré. On peut aussi signaler des scènes d’actions pas trop tape-à-l’œil, ce qui change des autres épisodes de la série (celles de l’avion au tout début, privées de cascades défiant les lois de la gravité, ne sont d’ailleurs même pas grotesques).

Mais le film traîne en longueur, de l’intrigue originelle aux dialogues peu tranchants, de cette coquille vide de Tom Cruise à un Alec Baldwin qui nous offre peut-être la plus mauvaise punchline de l’histoire du blockbuster (durant la projection, la salle entière s’en est moqué). Si, comme nous le pensons, il s’agit là de la dernière mission impossible d’Ethan, pas sûr que ce dernier sera beaucoup regretté. 

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Réalisateur
Christopher McQuarrie
Scénariste
Drew Pearce
Acteurs
Tom Cruise
Jeremy Renner
Simon Pegg
Rebecca Ferguson