Nos années sauvages

Cinéma
Days Of Being Wild

Time Out dit

De Wong Kar-wai / Avec Leslie Cheung, Maggie Cheung, Andy Lau, Carina Lau, Jacky Cheung, Tony Leung Chiu-wai

Si 'Nos années sauvages'  est à la fois le film qui fit de Wong Kar-wai un auteur, celui qui fit de Leslie Cheung une réincarnation de James Dean et celui qui fit également mourir d'ennui le grand public non averti, c'est avant tout un hymne à la révolte et ses intentions sont visibles. D'une part, Wong abandonne délibérément la formule traditionnelle du genre, de l'autre, son film partage son titre chinois avec le titre original du chef d'oeuvre de Nicholas Ray, 'Rebel Without a Cause' (La Fureur de vivre,1955) – et ce délibérément. Située dans un Hong Kong des années 1960 qui n'avait auparavant jamais semblé aussi beau, la rêverie nostalgique de Wong dissimule des allégories politiques non reconnues – mais pourtant totalement incontestables – dans les lumières envoûtantes et les ombres, dévoilées pour la première fois ici par le trio inimitable que forment Wong, le chef décorateur William Chang et le directeur de la photographie Christopher Doyle. Pour ses détracteurs, la détermination avec laquelle le play-boy Yuddy abandonne sa mère adoptive pour rechercher sa mère biologique a souvent été associée à la rétrocession alors imminente de Hong Kong à la Chine, tandis que le rapprochement fait par le personnage lui-même qui se compare à une sorte de légendaire "oiseau sans pattes" – ne pouvant donc se poser qu'une fois mort – reflète aussi le sentiment de déracinement vivement ressenti par la population.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits