Ping Pong Summer

Cinéma, Comédie
3 sur 5 étoiles
Ping Pong Summer

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

1985, Ocean City, dans l'Etat du Maryland. Radford (Marcello Conte), 14 ans, fan de hip-hop et de ping-pong, est un loser timide et rêveur, à la ramasse, qui fantasme sur la pimbêche sexy du coin, Stacy Summers (Emmi Shockley), une blondinette qui se croit cool en déambulant avec son milk-shake à la coke. Bientôt, Radford se retrouve à devoir affronter Lyle Ace (Joseph McCaughtry), un fils de bourges arrogant, qui compte bien réquisitionner la table de ping-pong de la salle de jeux de la station balnéaire. Bien sûr épaulé par un outsider chelou (en l'occurrence une bonne femme un peu folle, interprétée par Susan Sarandon), Rad va apprendre à dompter sa peur, affronter le vilain Lyle et enfin essayer de pécho la Stacy.

Evidemment, on a à peu près tous déjà vu cinquante fois ce film, dont le scénario ne brille clairement pas par son originalité. En revanche, ce que ce quatrième long métrage de Michael Tully réussit assez bien, c'est à nous replonger esthétiquement au milieu des années 1980, que ce soit en termes d'ambiances (walkman, baby-foot, premières bornes d'arcade), mais aussi de réalisation, en jouant sur des effets visuels typiquement eighties (zooms, tournage en 16 mm, schémas narratifs), ou en mettant en scène l'actrice de 'The Rocky Horror Picture Show', Susan Sarandon, ou la mère de Marty McFly dans 'Retour vers le futur', Lea Thompson. Bref, pour les spectateurs qui auraient entre 35 et 45 ans, le film pourrait avoir un côté doucement mélancolique, citationnel et proustien comme une cassette audio ou un vieux skate. Pour les autres, 'Ping Pong Summer' aura plutôt un intérêt postmoderne, jouant sur les références vintage avec un mélange de sincérité et de distance, drôle et parfois touchant. Un joli petit film de vacances, quoi.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 16 juillet 2014
Durée
92 mins

Crédits

Réalisateur
Michael Tully
Scénariste
Michael Tully
Acteurs
Susan Sarandon
Marcello Conte
Myles Massey

Votre avis