Pour Sama

Cinéma, Documentaire
5 sur 5 étoiles
Pour Sama

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Tourné dans le tumulte de la bataille d’Alep, Pour Sama est une chronique précieuse de la vie en temps de guerre. Souvent éprouvant, parfois inspirant, ce film est le fruit du travail de la journaliste syrienne devenue cinéaste Waad Al-Kateab, qui a suivi la lente agonie de sa ville sur cinq années de révolution et de répression, et du réalisateur britannique Edward Watts, qui l’a aidée à mettre en forme ce témoignage bouleversant.

La restriction du film à un public averti en dit long sur les images prises par Waad Al-Kateab. Tandis que l’aviation russe traverse le ciel en vrombissant et que les bombes pleuvent, sa caméra plonge dans le chaos sanglant qui en résulte, alors que les médecins (dont son mari) s’activent dans des blocs opératoires de fortune. La cruauté des assaillants n’est surpassée que par la résilience des assiégés.

Pour Sama plonge plus profondément dans le conflit que les films de guerre les plus crus. Des plans en drone cartographient une ville ravagée par les bombes et les images tirées de caméras de surveillance témoignent de l’horreur au sol. L’existence même de ce film est un miracle, comme le fait que Waad ait survécu, mais on y trouve également des moments de joie. La chanson Crazy de Patsy Cline murmurée pendant son mariage, la découverte d’un kaki accueillie par une jubilation espiègle, l’humour noir omniprésent... Et tout le long, on voit Sama, le bébé de Waad pour qui elle a tourné ce film, en train de jouer à ses côtés. Pas besoin d’être religieux pour avoir envie de prier pour elle.

Infos

Détails de la sortie

Durée
94 mins

Crédits

Votre avis

0 comments