Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

Cinéma, Comédie
1 sur 5 étoiles
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

Time Out dit

1 sur 5 étoiles

Les Verneuil en ont gros. Après avoir marié leurs filles à quatre français d’origine étrangères, voilà que les couples décident de quitter la France. Chose impensable. Ça et un mariage homosexuel. Ou pour résumer : un chinois, un juif, un arabe et un noir sont dans un bateau, dans lequel rament deux catholiques. Et ils coulent.

Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu pour mériter une suite ? Le film le plus malaisant de 2014 revient nous parler d’actu. Faut dire qu’il s’en est passé des choses : le mariage pour tous, les vagues d’exils, #metoo. Des sujets sérieux confrontés à une synergie toujours aussi simpliste : pour combattre le racisme, soyons tous racistes. Et si le film apporte son lot de réponses, il le fait sans se poser la moindre question.

De l’ironie ? Le sarcasme fonctionne lorsqu’il est malin, au moins, lorsqu’il est drôle, au pire. Pour reprendre la bande-annonce, « ça serait de l’humour, on rirait ». Le film lui ne comprend rien à rien, malgré les bonnes intentions qu’il pense avoir. Nous rappelons à celles et ceux qui aimeraient le défendre, que si le père ivoirien accepte de se rendre au mariage de sa fille lesbienne, c’est parce qu’il y aura de la tarte tatin. Happy end ? 

Les mauvais tours des parents font que les enfants restent en France (tant pis pour le spoil, vous n’irez pas voir le film de toute façon). Ils s’évitent ainsi la magie des années à vivre ailleurs, les découvertes et les autres racines. Et oui, ça serait trop bête de se rendre compte que le monde existe, autour, et qu’il est beau.

Par Gildas Madelénat

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Crédits

Votre avis

LiveReviews|0
1 person listening