Qui vive

Cinéma, Drame
3 sur 5 étoiles
Qui vive

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

Dans son premier long métrage ,‘Qui Vive’, Marianne Tardieu fait le portrait sobre d’une cité de banlieue, à travers l’histoire d’un homme qui cherche à avancer dans la vie, malgré des amis qui stagnent ou optent pour la délinquance.

On aperçoit Chérif pour la première fois sur des images de vidéosurveillance. Ces images d’introduction annoncent le thème de l’observation, qui ne cessera de réapparaître tout au long du film : vigile de magasin, Chérif scrute les consommateurs - mais se fait lui aussi suivre par les caméras, les autorités, et par les jeunes de son quartier.

Marianne Tardieu évoque une cité de Bretagne sans tomber dans le stéréotype des quartiers violents et lugubres. Entre le centre commercial terne et les blocs de bâtiments tagués de son quartier, Chérif vit plutôt heureux, au jour le jour : bien aimé de ceux qui l’entourent, il cherche l’amour et révise son concours d’infirmier.

Reda Kateb interprète avec sensibilité le rôle d’un homme qui se fond dans la masse, jusqu’au jour où il se trouve pris au piège du harcèlement par une bande de jeunes. Pour s’en sortir, il lui faudrait juste fournir quelques informations confidentielles au sujet du magasin qui l’emploie... Malgré son bon sens, il devient difficile pour Chérif de résister.

‘Qui Vive’permet au spectateur de s’attarder sur chaque scène, au gré de compositions d’images réussies. Toutefois, certaines scènes semblent superflues, voulant trop en dire et nuisant à la progression de l’intrigue.

La réalisatrice nous embarque dans la vie d’une grande variété de personnages. Cependant, certains arcs narratifs prometteurs se voient délaissés. La jolie Adèle Exarchopoulos, par exemple, joue de façon convaincante le rôle de petite amie, mais son histoire est malheureusement court-circuitée. Il y aurait encore du chemin à faire pour clore l’histoire de Chérif, cet homme aimable – mais hélas, pas tout à fait mémorable.

Publié :

Infos

Détails de la sortie

Date de sortie
mercredi 12 novembre 2014
Durée
83 mins

Crédits